Home Economie Hausse des prix au Bénin: la BCEAO donne les raisons

Hausse des prix au Bénin: la BCEAO donne les raisons

Hausse des prix au Bénin: la BCEAO donne les raisons
Hausse des prix au Bénin: la BCEAO donne les raisons

Le Bulletin Mensuel des Statistiques de Juin 2021 de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) a indiqué quelques raisons de la flambée des prix des produits alimentaires au Bénin.

Diverses raisons sont à la base de la hausse des prix au Bénin. Selon le Bulletin Mensuel des Statistiques de Juin 2021 de la BCEAO, il est noté un renchérissement des produits alimentaires (+12,0%), notamment les céréales locales (+21,5%), les huiles (+22,6%) et les légumes frais (+15,9%), ainsi que de produits à base de féculents, spécialement le Gari (+75,0%). Selon le bulletin, ces évolutions sont en lien avec la baisse de la production céréalière de 0,8% et des contre-performances de la filière manioc. La flambée des prix serait également liée à l’augmentation des exportations de denrées alimentaires vers le Nigeria, à la faveur de la réouverture des frontières avec le géant du Bénin.

Le commerce dans l’UEMOA a augmenté de 17,2%

Selon le Bulletin Mensuel des Statistiques de Juin 2021 de  la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), l’indice du chiffre d’affaires dans le commerce a augmenté de 17,2%, sur un an, en juin 2021 après une hausse de 24,9% le mois précédent. Le chiffre d’affaires des opérateurs économiques de l’Uemoa a augmenté en juin 2021. Car, les indicateurs de leurs activités se sont globalement consolidés au cours du mois sous revue, reflétant la poursuite de la reprise de l’activité économique. Comparé à la même période de l’année dernière, marquée par l’impact de la crise sanitaire, les indicateurs d’activité ont maintenu leur dynamique haussière, traduisant des effets de rattrapage. Selon le  Bulletin Mensuel des Statistiques de Juin 2021 de la BCEAO, l’indice du chiffre d’affaires dans le commerce a augmenté de 17,2%, sur un an, en juin 2021 après une hausse de 24,9% le mois précédent. De même, l’indice du chiffre d’affaires dans les services marchands s’est accru de 16,2% au cours de la période sous revue, après une augmentation de 19,0% un mois plus tôt. Le rapport mensuel de la Bceao mentionne également qu’en ce qui concerne la production industrielle, l’indice a progressé de 8,9% en rythme annuel, au cours du mois sous revue, après une hausse de 13,3% le mois précédent. Sur la base des données officielles, le taux d’inflation ressortirait, en glissement annuel, à 3,6% à fin juin 2021, après une réalisation de 3,3% le mois précédent. L’accélération du rythme de progression des prix est principalement imprimée par la composante «Alimentation», dont la contribution à l’inflation totale a progressé de 0,4 point de pourcentage par rapport au mois précédent. La hausse de la composante «Alimentation» est en lien avec le renchérissement des prix des fruits et légumes, des tubercules et plantains ainsi que des produits de la pêche dans la plupart des pays. L’accélération de la hausse du niveau général des prix est principalement imprimée par le Bénin et le Togo, où les taux d’inflation se sont établis respectivement à 4,6% et 6,2% en juin 2021, contre 1,7% et 3,8% le mois précédent.

L’économiste Bénin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here