Home International Affi à Gbagbo: «Lorsqu’on perd le pouvoir, c’est parce qu’on n’a pas...

Affi à Gbagbo: «Lorsqu’on perd le pouvoir, c’est parce qu’on n’a pas été à la hauteur»

Affi à Gbagbo: «Lorsqu’on perd le pouvoir, c’est parce qu’on n’a pas été à la hauteur»

Pascal Affi N’guessan continue d’exprimer tout sont ressenti après que Laurent Gbagbo a décidé de lui laisser le Front populaire ivoirien (FPI) et de créer un nouveau parti. Une guerre de leadership évitée entre les deux camarades politiques qui n’a pas laissé Affi indifférent.

Lors d’un entretien avec les confrères de 7info, le président du FPI Pascal Affi N’guessan a évoqué ce qui selon lui, constitue la véritable raison de la rupture de Gbagbo avec le FPI.

« Je veux penser que je ne faisais plus partie de son schéma politique, mais parce que j’avais atteint un niveau qu’il considérait comme un niveau concurrent; qu’il considérait comme une menace à son leadership. Il veut être le seul qui brille au sein de notre grande famille politique et que toutes les autres têtes doivent être coupées et tout le monde doit se soumettre pour qu’il émerge tout seul et c’est cela la dérive autocratique, le culte de la personnalité », a indiqué Affi.

Il a joute dans son speech que « Gbagbo a déçu beaucoup d’Ivoiriens. Ce que les Ivoiriens attendaient de lui, c’était véritablement des gestes forts de réconciliation. (…) Mais lorsqu’on voit les actes qui ont été posés depuis l’aéroport jusqu’à cette décision de divorce, la rupture avec les évangélistes et la rupture avec le Front Populaire Ivoirien, on a le sentiment que le président Laurent Gbagbo est venu avec beaucoup de rancœur et qu’il est dans une logique de règlement de comptes ».

« Lorsqu’on perd le pouvoir, c’est parce qu’on n’a pas été à la hauteur du défi qui était posé, ce n’est pas une fatalité », a poursuivi Affi N’guessan.

Ivoirweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here