Home International Cameroun: Paul Biya réapparaît deux mois après le début du coronavirus dans...

Cameroun: Paul Biya réapparaît deux mois après le début du coronavirus dans le pays

Cameroun: Paul Biya réapparaît deux mois après le début du coronavirus dans le pays
Cameroun: Paul Biya réapparaît deux mois après le début du coronavirus dans le pays

Depuis l’annonce du coronavirus sur son territoire, le président Paul Biya avait complètement disparu des chaînes de télévisions au Cameroun. Il a donc rompu le silence médiatique de plus de deux mois très critiqué par l’opposition.

Le président Paul Biya a rompu ce mardi le silence médiatique depuis plus de deux mois. Très critiqué par l’opposition, le chef de l’Etat s’est exprimé mardi soir 19 mai à la télévision pour la première fois depuis le début de la pandémie du Covid-19 dans ce pays.

« Comme la plupart des pays du monde, le Cameroun est atteint par le Covid-19. Le nombre de personnes infectées augmente de jour en jour, apportant la preuve que la lutte contre cette pandémie est complexe et difficile », a déclaré le chef de l’Etat dans une allocution diffusée sur la télévision nationale, la CRTV.

Il poursuit, en invitant ses compatriotes au respect « des mesures prises par le gouvernement » comme le port obligatoire du masque. Profitant de cette occasion, Paul Biya a demandé aux camerounais de « ne pas céder à la panique et ne pas croire les fausses informations relayées sur les réseaux sociaux ».

Pour rappel, le président camerounais, Paul Biya, âgé de 87 ans, à la tête du pays depuis 37 ans, ne s’était plus adressé à son peuple depuis l’annonce le 5 mars du premier cas de coronavirus sur son territoire. Une situation qui a suscité beaucoup de polémique dans ce pays qui dénombre déjà selon un dernier bilan de ce lundi, plus de 3 500 cas, dont 140 décès.

De son côté, l’opposant Maurice Kamto, avait même initié mi-avril dernier, une procédure afin que le Conseil constitutionnel constate la vacance du pouvoir. Mais, finalement, c’est à la veille de la célébration de la fête nationale du Cameroun, que le chef de l’Etat Paul Biya a donné de la voix. « La plupart d’entre vous ont bien compris que devant le danger sournois que représente le Covid-19, il convenait de mettre de côté les querelles politiciennes et de présenter un front commun », a-t-il déclaré.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here