Home International Canada: la tension monte après les découvertes de restes d’enfants

Canada: la tension monte après les découvertes de restes d’enfants

Canada: la tension monte après les découvertes de restes d'enfants
Canada: la tension monte après les découvertes de restes d'enfants

Les Canadiens ont abattu jeudi les statues de la reine Victoria et de la reine Elizabeth alors qu’ils protestaient contre la récupération de centaines de restes d’enfants dans d’anciennes écoles autochtones.

Avant d’abattre les statues, la foule a scandé qu’il ne devrait y avoir aucune fierté dans le génocide. Les Canadiens célèbrent chaque année la fête du Canada le 1er juillet, mais cette année, de nombreuses villes ont annulé les célébrations et ont protesté contre l’injustice faite aux enfants autochtones par les dirigeants coloniaux dans le passé. La plupart des manifestants étaient vêtus de vêtements orange. Ils ont tous donné des coups de pied aux statues renversées et ont dansé autour d’elles.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a appelé cette journée un moment de réflexion. Trudeau dans son message de la fête du Canada a déclaré que « les découvertes de restes d’enfants dans les anciennes écoles nous ont amenés à réfléchir aux échecs historiques de notre pays ». « Des injustices existent encore pour les peuples autochtones et bien d’autres au Canada », a-t-il déclaré.

Presque Dans les anciens pensionnats de la Colombie-Britannique et de la Saskatchewan, près de 1 000 tombes anonymes ont été découvertes. Ces écoles étaient alors principalement gérées par l’Église catholique et financées par le gouvernement.

Ivoirweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here