Home International Coronavirus: le Pape François inquiet que le vaccin « ne soit pas...

Coronavirus: le Pape François inquiet que le vaccin « ne soit pas destiné à tous »

L'homosexualité est-il un péché ? Le Vatican répond
L'homosexualité est-il un péché ? Le Vatican répond

Mercredi 19 août 2020, le Pape François s’est prononcé sur le vaccin pour finir avec la pandémie de coronavirus. Le souverain pontife se dit inquiet du fait que dès que ce vaccin sera trouvé, il ne serait pas accessible à tous.

Depuis environ 8 mois déjà, le monde fait face à la pandémie de coronavirus qui fait ravage. En effet, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a lancé des recherches pour qu’un vaccin soit trouvé par les chercheurs et scientifiques afin que le virus soit maîtrisé à jamais. Mais quand ce vaccin serait trouvé, il y aurait des inégalités, selon le Pape François, puisque les grandes nations vont vouloir s’en accaparer au détriment des pauvres qui en auront le plus besoin.

Au cours de sa traditionnelle audience du mercredi retransmise en direct depuis sa bibliothèque privée au Vatican, afin d’éviter les rassemblements sur la place Saint-Pierre, le Pape François fait comprendre que le futur vaccin doit avant tout cibler « ceux qui en ont le plus besoin ».

Comme nous venions de le dire, l’Argentin déplore le fait que le vaccin, une fois trouvé, serait seulement consacré aux grandes nations: « Comme il serait triste que le vaccin contre la Covid-19 soit donné en priorité aux plus riches! Comme il serait triste qu’il devienne la priorité d’une nation et qu’il ne soit pas destiné à tous ».

Il ajoute : « Et quel scandale cela serait si toute l’aide économique déployée – en majeure partie de l’argent public – servait à sauver des industries qui ne contribuent pas à l’inclusion des personnes exclues, au bien commun et à la préservation de la Création ».

« La pandémie a mis en lumière la difficile situation des pauvres et la grande inégalité qui règne dans le monde. Et le virus, tout en ne faisant aucune exception entre les personnes, a rencontré sur son chemin dévastateur de grandes inégalités et discriminations. Et les a fait croître », a déploré le souverain pontife.

Il importe de souligner que le Pape insiste sur le fait parce que les grandes puissances ont commencé à réserver d’importantes qualités et quantités de vaccin chez firmes pharmaceutique ou les grands laboratoires de productions.

La pandémie de coronavirus, apparu pour à Wuhan, en fin d’année dernière, touche actuellement plus de 21 millions de personnes dans le monde.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here