Home International CPI : le colonel Doumbouya était sur la liste rouge

CPI : le colonel Doumbouya était sur la liste rouge

CPI : le colonel Doumbouya était sur la liste rouge
CPI : le colonel Doumbouya était sur la liste rouge

Le nom du colonel Mamady Doumbouya, patron des Forces spéciales, figurait sur l’une des listes rouges que le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a transmises à la Cour pénale internationale (CPI). Son avènement à la tête du pays a vite changé la donne.

Le colonel Mamady Doumbouya, l’homme qui a renversé le régime d’Alpha Condé, ne figure plus sur la liste des personnes signalées à la Cour pénale internationale (CPI) par le FNDC, entité sociopolitique qui s’est farouchement opposée au troisième mandat du président déchu.

Les colonel Abdoulaye Keita du Bataillon autonome des troupes aéroportées (Bata), Balla Samoura du groupement de la gendarmerie territoriale de Conakry, Mamady Doumbouya des forces spéciales et plusieurs hauts gradés de l’armée avaient été signalés par le FNDC comme étant des soutiens au troisième mandat d’Alpha Condé.

Selon Sékou Koundouno, ‘’un travail a été fait il y a une dizaine de jours. Ayant entendu l’appel historique de sursaut patriotique du FNDC afin de mettre à la dictature, ces personnes ont été retirées de notre répertoire’’.

Le responsable des stratégies du FNDC assure que l’un des objectifs de son mouvement, ‘’c’était de mettre fin à l’oppression, à la prise en otage de nos institutions. Dans le système du FNDC, les niveaux de responsabilités étaient situés avec des éléments de preuves dont nous disposons et qui sont transmis à nos avocats. Les colonels Doumbouya, Balla Samoura et Abdoulaye Keita, nous estimons que ces officiers et leurs unités protégeaient le dictateur’’.

‘’Dans le système de répression du régime, nous savions que ce sont les unités des CMIS et les escadrons mobiles qui intervenaient. Nous avons des éléments de preuves contre les personnes qui étaient impliquées dans la répression de près ou de loi’’, affirme-t-il avec assurance.

Il annonce qu’après la chute du régime d’Alpha Condé, ‘’les colonels Doumbouya, Balla Samoura et Abdoulaye Keita, après analyse et appui technique de nos avocats, nous avons décidé de les déficher parce qu’ils ont répondu à l’appel patriotique du peuple de Guinée à se défaire du despote Alpha Condé’’.

Vision Guinée

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here