Home International Crise au Mali: l’ONU et l’UE interviennent

Crise au Mali: l’ONU et l’UE interviennent

Crise au Mali: l’ONU et l’UE interviennent
Crise au Mali: l’ONU et l’UE interviennent

Ces derniers jours, le Mali a été le théâtre de violentes manifestations. Cette crise a suscité l’intervention des organisations sous-régionale, continentale et internationale (ONU et UE), qui appellent au calme.

Depuis vendredi, tout n’est plus rose au Mali. Des manifestations se font constater par-ci par-là. En effet, à travers leurs représentants, les organisations telles que l’Union africaine, la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’ONU et l’UE au Mali se sont dit préoccupées par la crise et condamnent avec vigueur toute forme de violence comme moyen de règlement de crise. C’était à travers une déclaration conjointe publiée dans la nuit du dimanche au lundi.

Dans cette déclaration commune, les organisations, à travers leurs représentants, condamnent le recours à la force létale par les forces de sécurité et invitent dans le même temps, les protagonistes à cesser toute activité et de trouver un terrain d’entente. Il est aussi recommandé la libération des leaders arrêtés dans le cadre de la contestation.

Il faut noter que suite aux manifestations, le président malien, Ibrahim Boubacar Kéita a dissout la Cour Constitutionnelle, ceci pour contrôler la situation qui prévaut dans le pays. Allant dans le même sens, le premier ministre, Boubou Cissé, a annoncé la formation, dans les tous prochains jours, d’un gouvernement d’ouverture.

Notons que le mouvement M5-RFP, dont Mahmoud Dicko est leader, accuse le régime de ne pas pouvoir sortir le pays d’une crise multiforme, depuis plusieurs années. Alors, il réclame la tête du président, c’est-à-dire le président doit démissionner.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here