Home International Des mercenaires russes bientôt au Mali, la France en colère

Des mercenaires russes bientôt au Mali, la France en colère

Des mercenaires russes bientôt au Mali, la France en colère
Des mercenaires russes bientôt au Mali, la France en colère

Le Mali et la Russie sont en passe de conclure un accord militaire. A hauteur de plusieurs millions, l’accord pourrait porter sur l’envoi de milliers de mercenaires russes au Mali, selon Reuters.

De sources diplomatiques citées par Reuters, l’accord sera conclu avec la société militaire privée russe Wagner et pourrait porter sur l’envoi d’un millier de mercenaires russes au Mali. Quatre sources interrogées par Reuters ont déclaré que le groupe Wagner serait payé six milliards de francs CFA (environ 9,15 millions d’euros) par mois pour ses services. L’accord pourrait également garantir à la société russe l’accès à trois gisements miniers, deux d’or et un de magnésium, a ajouté une des sources.

Selon les clauses de l’accord, la principale mission des mercenaires serait de former les Forces armées maliennes (FAMa) et d’assurer la protection de certains hauts dirigeants maliens, mission qu’effectue déjà le groupe Wagner en Centrafrique.

La France passe à l’offensive

Des informations recoupées, la France aurait lancé une mission diplomatique pour tenter de dissuader la junte au pouvoir à Bamako de concrétiser ce rapprochement avec la Russie. Paris aurait sollicité dans ce sens, l’aide de certains de ses alliés, comme les Etats-Unis, et envoyé des émissaires à Bamako et à Moscou.

« Une intervention du groupe Wagner serait donc incompatible avec les efforts des partenaires sahéliens et internationaux du Mali, engagés au sein de la Coalition internationale pour le Sahel en faveur de la sécurité et du développement de la région », a prévenu une source Française

Le Mali entretient le flou

Alors que le peuple malien est majoritairement pour une intervention militaire au Mali, après avoir vu les soldats Français à l’œuvre depuis plus d’une décennie, les autorités maliennes entretiennent le flou sur un quelconque accord militaire qui serait en vue avec la partie russe.

« L’opinion publique malienne est favorable à une coopération accrue avec la Russie vu la situation sécuritaire », a déclaré un porte-parole du gouvernement malien, tout en assurant qu’ »aucune décision n’a été prise sur la nature de cette coopération« . Ce sont des rumeurs. Les officiels ne commentent pas les rumeurs », a dit le porte-parole, Baba Cissé.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here