Home International Dialogue Ouattara – Opposition: un proche de Soro lance un message fort...

Dialogue Ouattara – Opposition: un proche de Soro lance un message fort à Gbagbo et Bédié

Dialogue Ouattara - Opposition : un proche de Soro lance un message fort à Gbagbo et Bédié
Dialogue Ouattara - Opposition : un proche de Soro lance un message fort à Gbagbo et Bédié

Le dialogue politique auquel le président ivoirien, Alassane Ouattara, appelle l’opposition, apparaît aux yeux de certains opposants comme un piège pour diviser cette opposition. C’est le cas de Mamadou Traoré, un proche de Soro qui invite Gbagbo et Bédié à la vigilance.

En vue de dénouer la crise électorale que traverse la Côte d’Ivoire, le président ivoirien, Alassane Ouattara, a invité l’opposition au dialogue. Mais, certains opposants perçoivent mal un tel dialogue. C’est le cas de Mamadou Traoré, un proche de Guillaume Soro, leader du mouvement Générations et Peuples Solidaires (GPS) actuellement en exil. Pour lui, cette « main tendue de Ouattara est une manœuvre pour diviser l’opposition ». Il invite donc le chef de file de l’opposition, par ailleurs président du parti PDCI, Henri Konan Bédié, et le président fondateur du parti FPI à la vigilance.

« Je voudrais demander aux Présidents Bédié et Gbagbo d’être vigilants. Il faudrait qu’ils sachent que la main tendue du gourou du Restaurant vers eux est une manœuvre pour diviser l’opposition et profiter de cette occasion pour les affaiblir. Je pense qu’ils connaissent l’homme mieux que nous tous.

Jamais, ils n’auraient imaginé qu’il leur ferait ce qu’il leur a fait. Sa main tendue vers eux consiste à profiter d’eux afin d’isoler son ennemi juré qu’est Guillaume Soro. Je rappelle que le dialogue qui a été demandé par tous, est un dialogue inclusif comprenant toutes les grandes figures de l’opposition dont Guillaume Soro.

J’espère que les Présidents Bédié et Gbagbo savent que le gourou du Restaurant n’a jamais été loyal dans ses relations avec personne ! J’espère qu’ils savent que dès qu’il aura l’occasion de les enterrer définitivement sur le plan politique, il n’hésitera pas.

Qu’ils sachent que le baiser qu’il veut leur donner est celui de Judas. Qu’ils considèrent les doigts de la main tendue du gourou du Restaurant comme des serpents venimeux prêts à les piquer. Je leur demande donc d’être vigilants. Le serpent n’est pas mort. »

Mamadou Traoré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here