Home International Divorce Gbagbo-Simone: Nady Bamba brise le silence

Divorce Gbagbo-Simone: Nady Bamba brise le silence

Divorce Gbagbo-Simone: Nady Bamba brise le silence
Divorce Gbagbo-Simone: Nady Bamba brise le silence

Alors qu’elle fait l’objet de plusieurs attaques sur les réseaux sociaux depuis l’annonce du divorce de Laurent Gbagbo avec Simone,  Nady Bamba, la petite femme de l’ancien président Ivoirien a brisé pour le silence. L’ex journaliste d’Africa 1 a tenu à, éclairer la lanterne des uns et des autres à propos de sa relation avec l’homme politique célèbre du moment.

L’annonce du divorce entre l’ancien président Laurent Gbagbo et son épouse Simone quelques jours après son retour triomphal en Côte-d’Ivoire fait l’effet d’un véritable séisme pailleté sur les réseaux sociaux.  Très vite, les internautes ont pointé du doigt Nady Bamba d’être à la base de cette décision surtout après les nombreuses fleures que lui a jetées Laurent Gbagbo lors de sa visite dans son village natal.

Face à cette situation, l’ex journaliste à la radio Africa Numéro n’a pas pu garder le silence comme elle en a l’habitude. Nady Bamba, la seconde femme d’opah s’est fondue dans des révélations. « Ceux qui m’attaquent sur ma relation avec mon époux (président Gbagbo, ndlr) ne savent pas de quoi ils parlent.  C’est un homme fidèle qui m’a séduit par sa gentillesse et sa simplicité. Il m’a aussi beaucoup aidé pendant que j’étais journaliste à Africa1. C’était des moments difficiles que je n’oublierai jamais. Notre relation dure depuis près de 27 ans. Notre fils David a 19 ans. C’est par respect pour maman Simone que j’ai fait le choix de rester dans l’ombre tout ce temps ».

Nady Bamba a ensuite révélé la situation qui l’a poussée à sortir de l’ombre. « Mais l’épreuve de la CPI qu’il a traversée m’a obligée de prendre mes responsabilités et sortir de l’ombre pour lui apporter du réconfort.  Aujourd’hui, certains me découvrent, s’imaginent que je suis apparue comme par baguette magique dans sa vie.  Voilà pourquoi j’ai fait le serment devant mes parents de toujours lui être soumise tant qu’il le souhaite. »

La deuxième femme de l’ancien président a exhorté à se concentrer sur le combat politique de Laurent Gbagbo au lieu de sa vie privée : « Je rappelle que dans notre culture au Nord , nos génitrices nous enseignent dès notre adolescence à honorer nos futurs époux, peu importe les crises dans la famille. Je terminerai en souhaitant que les gens respectent notre intimité. Le combat politique du président Gbagbo doit être le centre d’intérêt du peuple Ivoirien . Pas sa vie privée. » a-t-elle conclu.

Ivoirweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here