Home International Ebola: le ton monte entre la Côte d’Ivoire et la Guinée autour...

Ebola: le ton monte entre la Côte d’Ivoire et la Guinée autour de la première patiente

Ebola: le ton monte entre la Côte d'Ivoire et la Guinée autour de la première patiente
Ebola: le ton monte entre la Côte d'Ivoire et la Guinée autour de la première patiente

Les autorités sanitaires de la Côte d’Ivoire et de la Guinée n’arrivent visiblement pas à accorder leur violon sur le diagnostic qui a été posé par rapport à une patiente déclarée positive au virus Ebola à Abidjan. La Guinée remet en effet en cause les résultats du test déclarant la jeune femme positive au virus. Par le canal d’une correspondance adressée à la Côte d’Ivoire, le ministre guinéen de la santé a souhaité une contre-expertise.

La Guinée demande une contre-expertise

«L’amélioration des symptômes de la maladie et l’amélioration du tableau clinique en 48 heures suscitent des interrogations, connaissant l’évolution classique de la maladie», a fait savoir le ministre guinéen dans la correspondance qu’il a adressée à son homologue ivoirien. « La Guinée sollicite auprès des autorités ivoiriennes, à travers l’OMS, une reconfirmation de ce cas à travers l’Institut Pasteur de Dakar et si possible un autre laboratoire accrédité», a ajouté l’autorité ministérielle guinéenne.

La Côte d’Ivoire n’a pas de doute

Mais du côté de la Côte d’Ivoire, on estime que l’option de la contre-expertise n’est pas nécessaire. «Les autorités guinéennes doutent du diagnostic clinique, moi je ne doute pas de mon analyse, je suis infectiologue et clinicien, on ne peut pas se tromper dans la présentation clinique», a fait savoir pour sa part le porte-parole du ministère de la Santé et chef de service des maladies infectieuses et tropicales du CHU de Treichville à Abidjan.

Notons que la malade qui est une jeune fille de 18 ans et originaire de la Guinée a été diagnostiquée en Côte d’Ivoire. Les analyses effectuées par l’Institut Pasteur d’ Abidjan ont permis de savoir que la jeune fille avait été touchée par le virus d’Ebola.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here