Home International Haïti: après l’assassinat du président, « l’état de siège » est déclaré

Haïti: après l’assassinat du président, « l’état de siège » est déclaré

Haïti: après l’assassinat du président, « l’état de siège » est déclaré
Haïti: après l’assassinat du président, « l’état de siège » est déclaré

Le premier ministre haïtien, Claude Joseph, a déclaré « l’état de siège » du pays après l’assassinat du président Jovenel Moïse par un commando étranger, quelques heures plus tôt.

Le Premier ministre haïtien par intérim Claude Joseph a déclaré mercredi l’« état de siège » octroyant des pouvoirs renforcés à l’exécutif quelques heures après l’assassinat du président Jovenel Moïse.

Les pouvoirs de l’exécutif renforcés

« Dans la stricte application de l’article 149 de la Constitution, je viens de présider un conseil des ministres extraordinaire et nous avons décidé de déclarer l’état de siège sur tout le pays », a-t-il décrété lors d’un discours en créole, diffusé sur les réseaux sociaux.

« Ils ont tiré et tué le président et blessé sa femme », a déclaré le Premier ministre, assurant que cette mort « ne resterait pas impunie ».

Claude Joseph a promis que « les auteurs, les assassins de Jovenel Moïse paieraient pour ce qu’ils ont fait devant la justice ». « Ce sont la démocratie et la République qui doivent gagner. Les forces obscures vont perdre », a-t-il martelé. Un commando de personnes armées « parlant anglais et espagnol » avait attaqué le Palais présidentiel mercredi vers 1 h locale (5 h GMT), tuant le président Jovenel Moïse et blessant la Première dame.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here