Home International Libération des prisonniers politiques : Soro réagit au geste de Gbagbo

Libération des prisonniers politiques : Soro réagit au geste de Gbagbo

Libération des prisonniers politiques : Soro réagit au geste de Gbagbo
Libération des prisonniers politiques : Soro réagit au geste de Gbagbo

L’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a témoigné mercredi sa gratitude à Laurent Gbagbo pour ce qu’il a appelé son « sens de la compassion ».

Alors que Laurent Gbagbo a rencontré dès son retour en Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara et lui a demandé de faire libérer les prisonniers politiques, il a également tenu une rencontre avec les conjointes des prisonniers des crises ivoiriennes des 10 dernières années pour leur exprimer son soutien et sa compassion. Ce geste a eu bon échos auprès de Guillaume Soro qui, à travers un communiqué de son mouvement Générations et Peuples Solidaires (GPS), a salué le grand geste empreint « d’humanité » de l’ancien président du pays.

« Le Président de Générations et Peuples Solidaires (GPS), Monsieur Guillaume Soro, tient à saluer ce grand geste empreint d’humanité et lui exprime ici, sa profonde gratitude pour son sens de la compassion », indique le communiqué du GPS. « Le Président de Générations et Peuples Solidaires (GPS) note que cette démarche participe bien à l’appel au pardon mutuel qu’il a évoqué avec le Président Laurent GBAGBO à l’occasion d’un précédent échange téléphonique », a poursuivi la note.

Plus tôt, lors de la rencontre de Gbagbo avec les conjoints et conjointes des prisonniers, il leur a fait part de la discussion qu’il a eue avec le président Ouattara et la réponse de ce dernier sur la question des prisonniers politiques.  » Il ne m’a pas dit non, mais il ne m’a pas dit oui ! Il va faire tous les efforts pour les libérer le plus tôt possible. C’est la réponse qui m’a été faite (…) Il pense que, pour cette fête de l’indépendance, ce serait peut-être trop tôt, mais il va faire tout son possible pour les libérer le plus tôt possible », a-t-il indiqué.

La Côte d’Ivoire célèbre le 8 août prochain sa fête de l’indépendance et à l’occasion, le président de la république, traditionnellement dans son discours sur l’état de la nation la veille de cette célébration, octroie la grâce présidentielle à plusieurs prisonniers qu’il juge méritants. Plusieurs observateurs estiment qu’il accéderait à la demande de Gbagbo et libérerait plusieurs de ces personnalités qui croupissent dans les bagnes du pays depuis des lustres.

Ivoirweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here