Home International Nigeria: le siège du parti de Buhari fermé par la police

Nigeria: le siège du parti de Buhari fermé par la police

Nigeria: le siège du parti de Buhari fermé par la police
Nigeria: le siège du parti de Buhari fermé par la police

Ce mardi 23 juin 2020 au Nigeria, le siège du parti du président Mahammadu Buhari a été fermé par la police. Une forte crise interne serait en train de susciter une tension au sein de la formation politique.

La crise au sein du Parti des progressistes (APC) du président Muhammadu Buhari a pris une autre tournure. La formation politique soutenant le pourvoir en place a vu son siège qui se trouve à Abuja, fermé par la police et des agents des renseignements (DSS) hier en début d’après midi.

L’objectif de cette fermeture des locaux de ce siège du parti au pouvoir est, selon la Police, d’éviter de possible troubles à l’ordre public au cours d’un bras de fer judiciaire au sein du Parti des progressistes (APC). Ce dernier traverse une crise interne depuis un bon moment, ce qui a obligé certains cadres à faire appel au président Buhari.

En effet, tout à commencé depuis la suspension de Adams Oshiomhole, ancien président de l’APC et proche du président Muhammadu Buhari, par une Cour de justice début juin. D’après les précisions de l’AFP, les détracteurs de M. Ochiomhole qui appartiennent à d’autres courants du parti, lui reprochent son incompétence. Du coup, le leader du parti politique a donc fait appel de cette décision, mais entre temps, deux autres membres de l’APC se sont rapidement autoproclamés présidents de la formation politique, créant ainsi de fortes tensions à Abuja et dans les cercles de pouvoir.

Face à l’ampleur de la situation, l’intervention du président Muhammadu Buhari est vivement souhaitée pour conjuguer cette crise au passé par le biais d’un dialogue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here