Home International Plus de 50 voyageurs kidnappés par des bandits dans une embuscade à...

Plus de 50 voyageurs kidnappés par des bandits dans une embuscade à Sokoto au Nigéria

Plus de 50 voyageurs kidnappés par des bandits dans une embuscade à Sokoto au Nigéria
Plus de 50 voyageurs kidnappés par des bandits dans une embuscade à Sokoto au Nigéria

Au moins de 50 voyageurs ont été enlevés par des bandits armés ce dimanche 25 juillet sur la route Sokoto-Gusau, dans une embuscade dans l’État de Sokoto.

La question d’insécurité prend une tournure inquiétante au Nigéria. Une nouvelle attaque des bandits armés dans l’État de Sokoto ce dimanche, a permis l’enlèvement d’une cinquantaine de voyageurs. En effet, les bandits ont tendu une embuscade à une série de bus sur la route Sokoto-Gusau et ont réussi à détourner un bus rempli de voyageurs.

L’information a été confirmée par l’un des responsables du gouvernement de Sokoto. « Le nombre total de personnes enlevées lors de l’opération du dimanche matin n’a pas été confirmé, mais un témoin a déclaré que plus de 50 personnes avaient été enlevées ». A-t-il déclaré aux médias.

A en croire la même source, la plupart des personnes enlevées étaient à bord de bus appartenant à la State Transport Authority, connue sous le nom de SPORA. « Je conduisais quand j’ai commencé à entendre des coups de feu. J’ai dû m’arrêter immédiatement après que Lambar Bakura et d’autres automobilistes se soient également arrêtés. Lorsque la route a été dégagée, nous nous sommes rendus sur place et il y avait de nombreux véhicules vides garés. J’ai compté trois véhicules SPORA vides. » A témoigné le chauffeur.

« De Tureta à Lambar Bakura, vous pouvez compter plus de dix points de contrôle de sécurité qui incluent la police, l’immigration et les soldats, comment alors des bandits pourraient-ils terroriser le même endroit chaque jour ? » a déploré un témoin.

Pour rappel, les enlèvements contre rançon sont devenus monnaie courante à Sokoto et dans de nombreux autres États du Nigéria. Les attaques à Sokoto et dans d’autres États du nord-ouest du Nigeria sont menées par des bandits armés dans le but de terroriser les habitants et de gagner de l’argent.

Ivoirweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here