Home International Présidentielle ivoirienne: le GPS de Soro rejette le verdict du conseil constitutionnel

Présidentielle ivoirienne: le GPS de Soro rejette le verdict du conseil constitutionnel

Mamadou Traoré: ses précisions sur le Mandat d'arrêt du Burkina contre Soro
Mamadou Traoré: ses précisions sur le Mandat d'arrêt du Burkina contre Soro

En Côte d’Ivoire, la présidentielle du 31 octobre 2020 est toujours au cœur de l’actualité. Le Mouvement Générations et Peuples Solidaires de Guillaume Soro vient de rejeter le verdict du conseil constitutionnel sur la présidentielle.

En Côte d’Ivoire, la situation est toujours tendue. Après la proclamation du conseil constitutionnel, le mouvement politique du député de ferké a donné de la voix. Dans un communiqué, le mouvement Générations et Peuples Solidaires a rejeté le verdict de la plus haute institution en matière constitutionnel.

L’intégralité du communiqué de GSP

Le lundi 9 novembre 2020, le Conseil Constitutionnel ivoirien a, sans surprise, déclaré régulier et validé le soi-disant scrutin présidentiel du 31 octobre 2020, donnant pour vainqueur, le candidat illégal et illégitime Alassane Ouattara.

Le faisant, le Conseil Constitutionnel parachève ainsi la forfaiture dont il s’est rendu complice, depuis le début du processus électoral visant au renouvellement du mandat présidentiel.

Générations et Peuples Solidaires rejette, avec la dernière énergie, cette décision infondée du Conseil Constitutionnel et ne saurait reconnaître la qualité de Président de la République de Côte d’Ivoire à Monsieur Alassane Ouattara dont le mandat est échu depuis le 31 octobre 2020.

Générations et Peuples Solidaires maintient que le seul gage de paix, demeure l’organisation d’une élection présidentielle crédible, inclusive et transparente et se tient aux côtés du peuple qui se bat pour la survie de la démocratie en Côte d’Ivoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here