Home International Terrorisme en Afrique de l’Ouest: ce qu’en dit la CEDEAO

Terrorisme en Afrique de l’Ouest: ce qu’en dit la CEDEAO

Terrorisme en Afrique de l'Ouest: ce qu'en dit la CEDEAO
Terrorisme en Afrique de l'Ouest: ce qu'en dit la CEDEAO

Alors que le Burkina Faso est endeuillé par l’attaque de Solhen, le président de la CEDEAO, le chef de l’Etat ghanéen Nana Akufo-Addo a indiqué qu’il y a lieu que les pays africains unissent leurs forces pour en finir avec le terrorisme.

Selon un rapport de Pusle, en visite au Burkina Faso pour présenter ses condoléances au peuple du pays, Nana Akufo-Addo a déclaré que la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent est une lutte collective et a assuré le président Kaboré et le peuple du Burkina Faso du soutien des pays de la CEDEAO pour débarrasser la région de cette menace.

Le président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a également indiqué que la question de la lutte contre le terrorisme sera au menu du prochain sommet de l’organisation le 19 juin prochain. Akufo-Addo a également souligné qu’au menu de ce sommet figurera la réforme de l’institution.

Il a noté qu’avec des pays tels que le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Nigeria et la Côte d’Ivoire, ces derniers temps, les plus touchés par le terrorisme et l’extrémisme violent, il est important que les pays d’Afrique de l’Ouest se rallient les uns aux autres pour vaincre la menace.

Ivoirweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here