Home International Togo: la signature de Macron frauduleusement utilisée pour Faure Gnassingbé ?

Togo: la signature de Macron frauduleusement utilisée pour Faure Gnassingbé ?

Togo: la signature de Macron frauduleusement utilisée pour Faure Gnassingbé ?
Togo: la signature de Macron frauduleusement utilisée pour Faure Gnassingbé ?

Un mois après la réélection du président togolais en février 2020, une lettre de félicitation a été adressée le 25 mars 2020, par Emmanuel Macron, pour exprimer tous ses « vœux de succès » à Faure Gnassingbé. Mais, la signature du Président de la République française semble avoir été frauduleusement apposée sur cette fausse lettre de félicitations.

Au terme du premier tour du scrutin présidentiel tenu le 22 février 2020, Faure Gnassingbé, président depuis quinze ans et candidat à sa propre succession, a été réélu malgré la contestation de l’opposition. Un mois après le scrutin, une lettre provenant de Paris, signée par le président français Emmanuel Macron, salue la victoire de Faure Gnassingbé, digne héritier de son père Eyadema, dictateur notoire pendant trente-huit ans de pouvoir jusqu’à sa mort en 2005.

Un mois après le scrutin, le président français a salué la victoire de Faure Gnassingbé dans un courrier relayé par RFI, un média de la France. Dans la lettre adressée le 25 mars, Emmanuel Macron dit exprimer tous ses « vœux de succès » à Faure Gnassingbé. « La France continuera de soutenir la mise en œuvre du Plan national de développement », ajoute  le locataire de l’Elysée.

Selon le député français Sébastien Nadot, il s’agit d’une usurpation de signature orchestrée par le régime Faure Gnassingbé. Dans une lettre adressée en date du 16 Février 2021, le député Français de la Haute-Garonne a écrit à Emmanuel Macron, lui demandant de faire un démenti officiel sur cette affaire de “faux” message de félicitation de l’Elysée à l’endroit de Faure Gnassingbé.

“Peu de temps après ce viol de la démocratie togolaise, une lettre de félicitations de votre part, adressée à M. Gnassingbe, était diffusée par les medias togolais à la solde du pouvoir afin d’accréditer la reconnaissance internationale de la victoire de M. Gnassingbe. Ce qui semble être un faux grossier n’a pourtant jamais été publiquement démenti par l’Élysée. ll en va tout de même de l’usurpation de la signature du Président de la République”, peut-on lire dans ce courrier.

“Représentant de la Nation, membre de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, je vous demande solennellement de démentir publiquement cette fausse lettre.”, a écrit Sébastien Nadot qui doute sérieusement de l’existence d’une telle reconnaissance de la France envers le pouvoir togolais.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here