Home International Yopougon – Désobéissance civile: affrontements entre manifestants et policiers ce jour

Yopougon – Désobéissance civile: affrontements entre manifestants et policiers ce jour

Yopougon - Désobéissance civile : affrontements entre manifestants et policiers ce jour
Yopougon - Désobéissance civile : affrontements entre manifestants et policiers ce jour

La désobéissance civile continue de s’observer en Côte d’Ivoire. Ce jour, à Yopougon, il y a eu des affrontements entre manifestants et policiers.

La Côte d’Ivoire écrit une nouvelle page de la crise socio-politique. Le mot d’ordre de la désobéissance civile continue d’être respecté. Les manifestations reprennent dans le pays. Ce lundi 09 novembre 2020, les militants et sympathisants de l’opposition ivoirienne sont appelés à initier des marches sur toute l’étendue du territoire national pour dire non au nouveau mandat présidentiel d’Alassane Ouattara et pour réclamer la libération des leaders de l’opposition.

Il est à noter que le 31 octobre dernier, les Ivoiriens ont massivement boycotté le scrutin; ce qui a amené l’opposition ivoirienne à déclarer que l’élection n’a pas eu lieu. Cette opposition a donc mis en place un Conseil National de Transition (CNT) ayant à sa tête l’ancien président ivoirien et président du PDCI, Henri Konan Bédié. Des poursuites judiciaires sont engagées contre ces leaders de l’opposition après la mise en place du CNT. Certains sont déjà envoyés derrière les barreaux. Le président même du CNT est assigné à la résidence surveillée.

Face à une telle situation, les militants de l’opposition sont descendus dans les rues ce matin en vue de dire non à la dictature du régime dont la réélection du président est contestée par le peuple. C’est le cas notamment dans la commune de Yopougon précisément au niveau du secteur du palais. Les policiers présents sur les lieux ont fait recours au gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants, créant ainsi une situation sous tension dans le secteur du palais.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here