Home Justice Affaire 39 ha: Jean-Claude Codjia aurait refusé un sac rempli d’argent

Affaire 39 ha: Jean-Claude Codjia aurait refusé un sac rempli d’argent

Affaire 39 ha: Jean-Claude Codjia aurait refusé un sac rempli d'argent
Affaire 39 ha: Jean-Claude Codjia aurait refusé un sac rempli d'argent

Le mardi 21 septembre 2021, la Criet a livré son verdict dans l’affaire 39 hectares. De nouveau écouté, le préfet du Département de l’Atlantique, Jean-Claude Codjia a fait des révélations sur des visites qu’il aurait reçu à son domicile en 2017 et 2018. Il dit même avoir rejeté, à plusieurs reprises, un sac rempli d’argent.

En plus des conventions de vente de parcelle, des billets de banque ont circulé dans l’affaire 39 ha à Abomey-Calavi. Selon Radio Tado qui cite le Préfet Jean-Claude Codji, ce dernier a confié avoir reçu un don d’un sac contenant d’argent pour valider la délibération du Conseil communal relative audit dossier.

La Radio Tado explique que le Préfet a confié avoir reçu à deux reprises la visite de certains conseillers communaux dans le cadre du dossier. A l’en croire, ses invités lui auraient demandé de valider la délibération du Conseil communal devant permettre le dédommagement de dame Kpohinto, propriétaire présumée des 39 ha.

« Un sac censé contenir de l’argent »

« Ces conseillers seraient allés chez lui pour lui demander d’approuver la délibération du conseil communal relative au dossier 39 ha et qu’il leur à opposer une fin de non-recevoir.(…) Quelques jours après, le deuxième adjoint au maire, Honfo Julien l’a appelé pour aller le voir à la maison, et cette fois-ci, il s’est présenté chez lui avec Bernard Hounsou, lui indiquant qu’ils sont venus avec un sac censé contenir de l’argent, ce qu’il a refusé sans même cherché à voir la couleur du sac », rapporte le média.

Malgré ces deux refus, les élus communaux n’étaient pas découragés. Au contraire, le préfet aurait ensuite reçu un appel téléphonique de la part de l’un des Conseillers qui tentait de le convaincrai pour qu’il reçoive l’argent, en attendant le retour du maire Georges Bada, qui était en mission, à l’époque.

La même source rassure que le Préfet a confié avoir reçu plus tard l’appel du maire. A l’audience, Georges Bada et les autres personnes cités dans cette partie de l’affaire, ont tous nié les faits.

Ivoirweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here