Home Justice Affaire 39 hectares : le dossier renvoyé à une nouvelle date

Affaire 39 hectares : le dossier renvoyé à une nouvelle date

Affaire 39 hectares : le dossier renvoyé à une nouvelle date
Affaire 39 hectares : le dossier renvoyé à une nouvelle date

À la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), les juges ont renvoyé le dossier 39 ha au 21 septembre 2021. Ce mardi 24 Août 2021 l’ex-maire d’Abomey-Calavi et ses co-accusés ont été à nouveau écoutés.

George Bada et ses co-accusés retournent en prison. Le délibéré de l’affaire des 39 hectares à la CRIET a été rabattu. Ce mardi 24 août 2021 s’est ouverte la cinquième audience du procès de l’ex-maire d’Abomey-Calavi et ses co-accusés. A l’audience du jour, la Cour est revenue sur sa décision de trancher le dossier. Le verdict initialement annoncée pour ce mardi n’a pas finalement été rendu.

Selon l’envoyé spécial de Banouto, les débats ont été rouverts ce mardi. Plusieurs mis en cause et la plaignante sont passés à nouveau à la barre. Après leurs déposition, le juge a renvoyé le dossier au 21 septembre. A cette date, apprend le magistrat Guillaume Lally, rapporté par notre envoyé spécial, il y aura des réquisitions et des plaidoiries complémentaires.

A la 4 audience

Lors de la quatrième audience de ce procès qui s’est tenue mardi 03 aoút 2021, le ministère public représenté par le procureur spécial Mario Mètonou a requis des peines d’emprisonnement ferme allant de deux à dix ans. Il a proposé que les chefs d’accusation «d’escroquerie et d’association de malfaiteurs» soient abandonnés, mais, que la Cour retienne celui «d’abus de fonction». Les avocats de la défense ainsi que ceux des parties civiles ont fait leur plaidoirie.

Dans ce dossier de présumé bradage de 39 hectares, l’ex-maire Georges Bada avait mis en cause l’actuel préfet de l’Atlantique, Jean- Claude Codjia et l’ex-ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale, Barnabé Dassagli. Ils ont été écoutés chacun en tant que sachant par les magistrats en charge du dossier. lls ont rejeté toute responsabilité dans les faits présumés de bradage des 39 hectares à Abomey-Calavi.

Depuis décembre 2020, l’ancien maire d’Abomey-Calavi entre 2015-2020, Georges Bada a été placé en détention provisoire dans l’affaire des 39 hectares. Une vingtaine de personnes dont des chefs d’arrondissement et cadres de la mairie d’Abomey-Calavi sont également poursuivies et placées en prison.
Banouto

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here