Home Justice Bénin: Sacca Lafia accusé d’avoir violé la Constitution

Bénin: Sacca Lafia accusé d’avoir violé la Constitution

Bénin: Sacca Lafia accusé d'avoir violé la Constitution
Bénin: Sacca Lafia accusé d'avoir violé la Constitution

Au Bénin, la Cour constitutionnelle a examiné jeudi 08 juillet 2021, un recours introduit contre Sacca Lafia alors qu’il était encore ministre de l’intérieur. Il lui est reproché un cumul de fonctions sur son titre de ministre et son implication dans l’organisation des élections en tant que vice-président de l’Union Progressiste.

Recours contre Sacca Lafia devant l’institution dirigée par Joseph Djogbénou. Une citoyenne béninoise lui reproche d’avoir été à la fois impliqué dans l’organisation des élections en tant que ministre de l’intérieur et en même temps, vice-président de l’Union Progressiste (UP). C’est en effet, le recours examiné ce jeudi à la Cour constitutionnelle. Dans ce recours, la requérante s’est d’ailleurs appuyée sur l’article 14 de la loi portant Charte des partis politiques : « Il est interdit aux personnes membres des institutions de l’Etat impliquées dans l’organisation des élections et dans la gestion du contentieux électoral d’être fondateur ou dirigeant d’un parti politique».

Considérant que ces faits relèvent d’un cumul de fonctions, elle souligne qu’en violation de ces dispositions Sacca Lafia, encore ministre de l’intérieur à l’époque s’est impliqué dans l’organisation des élections avec un budget incorporé dans celui général des élections et ceci pour la prise en charge de la sécurité. Mieux, la requérante indexe le fait que ce dernier ait accordé le récépissé de déclaration administrative à son propre parti l’Union Progressiste. Elle pense que ceci constitue une violation des articles 5 et 35 de la constitution béninoise.

Africaxo

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here