Home Justice Joël Aïvo: malade en prison, sa défense fait une demande

Joël Aïvo: malade en prison, sa défense fait une demande

Joël Aïvo: malade en prison, sa défense fait une demande
Joël Aïvo: malade en prison, sa défense fait une demande

Déposé en prison depuis plus de deux mois, le professeur Joël Aïvo est malade depuis plusieurs jours. Selon ses proches, l’état de santé de l’universitaire, accusé de « blanchissement de capitaux et d’atteinte à la sûreté de l’Etat », devient de plus en plus inquiétant.

En détention provisoire depuis avril 2021, Joël Aïvo est testé positif à la Covdi-19. Suite à cette information qui s’ajoute aux inquiétudes de ses proches en ce qui concerne ses conditions de détention, sa défense plaide pour une prise en charge médicale hors de la prison.

Selon l’un de ses avocats, Barnabé Gbago, l’opposant a besoin d’un traitement rigoureux. Il estime que ce qui se fait actuellement avec l’infirmerie de la prison n’est pas suffisant. Toutefois, Me Barnabé Gbago a confié à Frissons radio qu’il y a une légère amélioration des conditions de détention de son client. « Il est actuellement dans un grand dortoir. Il y a une légère amélioration par rapport aux conditions de détention », a-t-il dit.

Frédéric Joël Aïvo arrêté dans une embuscade…


Selon les informations rapportées sur les circonstances de son arrestation, Joël Frédéric Aïvo a été arrêté dans une embuscade. La scène s’est produite, alors que le constitutionnaliste quittait les cours à l’Université d’Abomey-Calavi où il enseigne le Droit public.

Selon des témoins qui se sont confiés, l’opération a été menée par des policiers cagoulés, à hauteur de Togoudo. Comme dans le cas de Réckya Madougou, arrêtée sur le pont de Porto-Novo, tous les occupants du véhicule de Joël Aïvo ont été sortis. Un policier a pris le volant avec Joël Aïvo à bord.

En ce qui concerne les gardes du corps et le chauffeur de Joël Aïvo, ils ont été embarqués dans un véhicule de la police. Conduits à la Brigade Économique et Financière (BEF), ces derniers ont été relâchés. Joël Aïvo, quant à lui, a été gardé à vue et déposé en prison le 16 avril 2021, après sa présentation au procureur spécial de la Criet.

Interpellé sans convocation préalable ?

Selon des sources contactées dans l’entourage du mis en cause, ce dernier n’aurait reçu aucune convocation avant son arrestation. C’est d’ailleurs ce qui pousse certains de ses proches à parler d’« d’enlèvement ».

Candidat recalé à la présidentielle du 11 avril 2021, Joël Aïvo porte le flambeau du Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD). Son dossier et celui de son colistier Moïse Kérékou ont été rejetés par la Céna pour défaut de parrainages.

Comme Réckya Madougou du parti Les Démocrates, Joël Aïvo a protesté vivement contre l’invalidation de son dossier. Dans la même ligne que l’opposition radicale, il a accusé le gouvernement d’avoir orchestré l’exclusion systématique des « concurrents ».

Accusé d’« atteinte à la sûreté de l’Etat et blanchiment de capitaux », le procès de Joël Aïvo s’ouvre le 15 juillet 2021 à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here