Home Justice Sunday Igboho : sa demande d’extradition a été faite «en dehors de...

Sunday Igboho : sa demande d’extradition a été faite «en dehors de la loi», selon un avocat

Sunday Igboho : sa demande d'extradition a été faite «en dehors de la loi», selon un avocat
Sunday Igboho : sa demande d'extradition a été faite «en dehors de la loi», selon un avocat

Arrêté au Bénin alors qu’il se rendait en Allemagne, le séparatiste nigérian Sunday Igboho est toujours en détention préventive pour des faits « d’associations de malfaiteurs se préparant à commettre des crimes » sur le sol béninois. Des accusations qui n’ont rien à voir avec les charges initiales.

En effet, Sunday Adeyemo (son nom à l’état civil) est accusé par d’atteinte à la sûreté de l’Etat, trafic d’armes et appel à l’insurrection au Nigéria. On s’attendait donc à une probable extradition du séparatiste Yoruba vers son pays. Ce qui n’est pas le cas.

Une demande faite “en dehors de la loi”

Le Nigéria aurait pourtant œuvré pour cela par le biais de son ambassade , selon l’éminent avocat nigérian Femi Falana. En effet, d’après cet homme de droit qui se confiait à la BBC, l’ambassade du Nigéria a envoyé une correspondance aux autorités du Bénin pour solliciter l’extradition de Sunday Igboho, considéré par Abuja comme l’agitateur de la nation Yoruba. Mais cette demande ne suivait pas un processus légal selon lui. Elle a été faite « en dehors de la loi » soutient l’avocat.

Pour rappel, le séparatiste biafrais Nnamdi Kanu avait été arrêté le mois dernier dans un pays dont le nom n’a pas été dévoilé et extradé rapidement au Nigéria. D’après les dires des avocats de Sunday Adeyemo, Abuja prévoyait le même scénario pour leur client. Il n’attendait que l’aval de Cotonou pour qu’un jet privé déjà prêt au décollage ne vienne chercher le séparatiste Yoruba. C’est en tout cas, ce qu’indiquent ses conseils selon BBC.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here