Home Justice Sunday Igboho: un marabout révèle pourquoi il n’a pas utilisé ses pouvoirs...

Sunday Igboho: un marabout révèle pourquoi il n’a pas utilisé ses pouvoirs pour disparaître de sa cellule

Sunday Igboho: un marabout révèle pourquoi il n’a pas utilisé ses pouvoirs pour disparaître de sa cellule
Sunday Igboho: un marabout révèle pourquoi il n’a pas utilisé ses pouvoirs pour disparaître de sa cellule

Alors qu’il est toujours en détention au Bénin après son arrestation à Cotonou, Idris Oladejo, le religieux de Sunday Igboho a révélé pourquoi l’activiste de la nation Yoruba n’a pas fait usage de ses pouvoirs pour disparaître de sa cellule.

L’activiste nigérian Sunday Igboho, organisateur d’un rassemblement début juillet pour la création d’une nation « Yoruba » au Nigéria se trouve toujours entre les mailles de la justice béninoise. Renvoyés devant le premier cabinet d’instruction à la suite de leur audition avec le procureur, l’activiste nigérian Sunday Igboho et sa femme se sont rendus à la cour d’appel de Cotonou ce lundi.

Idris Oladejo, clerc de Sunday Igboho, répéré devant la cour d’appel de Cotonou ce lundi a expliqué pourquoi l’agitateur de la nation Yoruba a choisi ne pas utiliser ses pouvoirs pour disparaître de sa garde à vue. En effet, le marabout connu sous le nom d’Imam Oladejo, a déclaré au média nigérian TheCable à la Cour d’appel du Bénin à Cotonou, que l’activiste Igboho a effectivement le pouvoir de disparaître de la garde à vue. Il a martelé qu’il a refusé de le faire pour le bien de sa femme et de la nation Yoruba.

« Sunday Igboho croit en Allah et il déteste tricher, en particulier tromper la nation Yoruba. Il a ces pouvoirs et ils viennent d’Allah. Il ne peut pas disparaître ici parce qu’il ne veut aucun problème pour sa femme, la nation Oodua, la nation Yoruba. Il déteste les problèmes, c’est un homme bon et c’est pourquoi je l’aime. » A-t-il déclaré ce lundi devant la cour d’appel de Cotonou ajoutant que c’est le même pouvoir qu’il avait utilisé pour disparaître lorsque les agents de sécurité nigérians ont perquisitionné sa maison.

Pour rappel, Le sécessionniste a été arrêté, lundi dans la capitale béninoise par la police des airs et des frontières. Il avait fui son pays, après une descente de services nigérians à son domicile d’Ibadan à 150 km de la mégapole Lagos.

Ivoirweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here