Home Politique Affaire 300 ha: «Aholou-Kèkè n’a acheté aucun domaine… », Jude Lodjou

Affaire 300 ha: «Aholou-Kèkè n’a acheté aucun domaine… », Jude Lodjou

Affaire 300 ha: «Aholou-Kèkè n'a acheté aucun domaine… », Jude Lodjou
Affaire 300 ha: «Aholou-Kèkè n'a acheté aucun domaine… », Jude Lodjou

L’ancien député, Jude Lodjou s’est exprimé sur le dossier des 300 hectares objet de litige dans la commune de Toffo et dont une décision de justice confirme des droits de propriété à Me Hélène Aholou-Kêke.

« J’ai tenu à faire cette intrusion parce qu’ayant constaté que nous ne sommes pas tous au même niveau d’information pour faire nos propres avis », a justifié le député qui avait été saisi de ce dossier pour la première fois en 2005 alors qu’il était le chef de l’arrondissement de Toffo Agué. « Et déjà en ce moment, je m’étais déplacé pour aller rencontrer maître Aholou- Keke », précise t-il.

Pour le niveau du dossier, je peux dire juste trois choses.

1- Maître Aholou Keke n’a acheté aucun domaine auprès des populations de Houèglé. Le présumé vendeur qui (malheureusement n’est plus de ce monde) serait un ressortissant d’un autre arrondissement. (Plusieurs raisons ont été évoquées pour justifier ou réfuter selon les positions le droit de ce dernier sur lesdits domaines. Le tribunal situera les uns et les autres.

2- La décision de justice évoquée concerne la régularité de l’établissement de l’acte de donation faite par la population à la mairie. Le président de la commission domaniale l’a rappelé.

3- L’action en confirmation de droit de propriété sur ledit domaine est encore pendante devant le TPI d’Allada. Donc le sujet n’est encore jamais abordé dans le fond par le tribunal.

4- Le sujet qui a restreint la liberté de l’ancien CA est certes lié à ce dossier mais de manière collatérale. En effet pour être véritablement constitué en partie dans ce dossier, les présumés héritiers du domaine devraient faire un conseil de famille et en établir un PV suivi des actes de leurs pièces administratives notamment les actes de naissances. Ne l’ayant pas tous, ils ont eu recours à certaines personnes pour leur établissement. Ces actes ayant été décelés pas tout à fait justes par le tribunal, les auteurs ont été appréhendés.

Linvestigateur

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here