Home Politique Arrestation de Madougou : le gouvernement réagit

Arrestation de Madougou : le gouvernement réagit

Fête de Pâques: réaction de Patrice Talon
Fête de Pâques: réaction de Patrice Talon

Après l’arrestation de Reckya Madougou, le gouvernement a décidé lui aussi de donner sa version. Accusé de réprimer sa propre population et d’instaurer une dictature, le gouvernement a réagi par le biais de son porte-parole, Alain Orounla.

Ce dernier a choisi la radio allemande DW pour apporter sa version : « Le gouvernement s’en tient au communiqué du procureur spécial près la  Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme qui a ouvert une procédure dans laquelle deux personnes sont passées aux aveux et on reconnu avoir été missionné, mandaté moyennant finances par la personne interpellée pour commettre des exactions sur le territoire national.» a affirmé le ministre Orounla.

À la question de savoir si Reckya Madougou n’est pas victime de sa proximité avec Boni Yayi, il répond. C’est des futilitésa-t-il dit.Personne ne s’en prend au président Boni Yayi. Il s’agit d’une infraction grave dont nous avons des indices… Il n’y a pas du tout d’arrière-pensée. ajoute-t-il.Personne ne réprime personne, il faut bien savoir… Il ne s’agit pas de règlement de comptes, il s’agit de sauvegarder la paix, de sauvegarder un processus électoral a-t-il conclu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here