Home Politique Assurance des motos : les précisions du gouvernement Talon

Assurance des motos : les précisions du gouvernement Talon

Assurance des motos : les précisions du gouvernement Talon
Assurance des motos : les précisions du gouvernement Talon

Le porte-parole du gouvernement béninois Wilfried Léandre Houngbédji, a exposé dimanche 27 juin dernier, le bien-fondé de la proposition de loi sur l’assurance des engins à deux et trois roues.

On en sait davantage sur cette proposition de loi relative à l’assurance des engins à deux et trois roues au Bénin. Selon les précisions du porte-parole du gouvernement qui est intervenu dimanche sur une radio locale, cette proposition de loi n’a pour finalité que de protéger la vie humaine, c’est une mesure « hautement sociale ». « Rien ne vaut la vie et la vie n’a pas de prix. Les gens qui ont des motos et qui ont déjà souscrit à une assurance ne vont payer qu’entre 10 000 F et 15 000 F l’année…selon les statistiques des accidents de la circulation,… la plupart des accidents mettent en cause des engins à deux ou trois roues », a fait remarquer Wilfried Léandre Houngbédji.

Bénéficier des soins de l’assureur…

Le secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement a également déploré les cas des motocyclistes qui sont livrés à eux-mêmes chaque fois qu’un accident se produit. Expliquant qu’ « il est courant de voir après un accident, un conducteur de moto à terre sans assistance tout de suite en attendant l’arrivée des sapeurs-pompiers », il a indiqué que cette mesure vise précisément la protection des motocyclistes. Mieux, il ajoute que ceux parmi eux qui sont assurés préviennent ainsi, les cas d’abandons et bénéficient d’ailleurs des soins de leur assureur, et même d’apport financier reversé à leurs familles, dans les cas où ils décèdent. « Si les motos ou voitures sont assurées, l’accidenté peut bénéficier des soins et de l’apport de l’assurance… », a-t-il conclu.

Africaxo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here