Home Politique Bénin : ce que Hounkpè et Djemba ont dépensé pour la campagne...

Bénin : ce que Hounkpè et Djemba ont dépensé pour la campagne présidentielle

Bénin : ce que Hounkpè et Djemba ont dépensé pour la campagne présidentielle
Bénin : ce que Hounkpè et Djemba ont dépensé pour la campagne présidentielle

Dans le cadre de l’élection présidentielle, la loi fait obligation aux candidats de déposer leurs comptes de campagne auprès de la Cour des comptes. Au nombre des trois duos de candidats à la présidentielle du 11 avril 2021, seuls ceux constitués de Patrice Talon-Mariam Chabi Talata et d’Alassane Soumanou-Paul Houkpè ont déposé leurs comptes.

Selon les comptes de campagne reçus par la Cour des comptes, les duos Talon-Talata et Soumanou-Hounkpè sont restés dans la norme, en termes de dépenses de campagne. Le premier a dépensé 2 391 443 057 FCFA et le second, 474 286 957 FCFA. Des montants qui sont bien en dessous de la barre des 2 500 000 000 FCFA, imposée par le code électoral.

Les ressources financières mobilisées par les deux duos proviennent de la contribution de leurs partis politiques, des membres des partis, des dons des sympathisants et des apports des candidats. Le duo Soumanou-Hounkpè de la FCBE avait mobilisé au total un montant prévisionnel de 2 420 399 000 FCFA. Quant à Talon-Talata, il avait réuni un total prévisionnel de 2 400 496 000 FCFA.

Au niveau de la mouvance présidentielle, Patrice Talon et Mariam Chabi Talata ont contribué à hauteur de 951 184 257 FCFA. Pour ce qui est de la FCBE, Alassane Soumanou et Paul Hounkpè ont contribué à leur campagne avec 525 000 000 FCFA.

Le duo Kohoué-Agossa n’a pas déposé son compte de campagne

Corentin Kohoué et Iréné Agossa forment le troisième duo de candidats, enregistré à la présidentielle d’avril 2021. Au même titre que les deux premiers, il a aussi mené une campagne électorale pour tenter de convaincre les électeurs. Mais, selon le document rendu public au niveau de la Cour des comptes, ce troisième duo n’a pas déposé son compte de campagne.

Le duo Kohoué-Agossa avait prévu dépenser la somme totale de 2 213 130 000 FCFA. C’est le montant inscrit sur le document de la Cour des comptes, comme budget prévisionnel. Mais le duo n’est plus retourné signifier à l’institution, la somme qu’il a finalement dépensée. Il faut signaler que l’article 99 du code électoral fait obligation aux candidats de déposer leurs comptes de campagne, 60 jours, au plus tard, après la proclamation des résultats définitifs.

Pour rappel, selon les résultats définitifs proclamés par la Cour constitutionnelle, le duo Talon-Talata remporte l’élection par K.O avec 86,30%. Il est suivi du duo Soumanou-Hounkpè avec 11,37% et enfin Kohoué-Agossa qui obtient 02,34% sur un taux de participation de 50,63%. En l’absence de contestation, la Cour va simplement confirmer les chiffres provisoires.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here