Home Politique Bénin: démission d’un membre du Conseil électoral

Bénin: démission d’un membre du Conseil électoral

Bénin: démission d'un membre du Conseil électoral
Bénin: démission d'un membre du Conseil électoral

Les membres du Conseil électoral ont prêté serment ce mercredi 14 juillet 2021. A cette cérémonie d’installation, ils ont été quatre (04), au lieu de cinq (05), à se présenter. Le cinquième membre, en la personne de Boukari Adam Soulé, a en effet claqué la porte de cette nouvelle institution.

Désigné pour représenter l’Assemblée nationale au sein du Conseil électoral, Boukari Adam Soulé n’a pas attendu l’installation avant de déposer le tablier. Selon l’information rapportée sur le site de la Présidence du Bénin, Boukari Adam Soulé a démissionné pour des raisons de convenance personnelle.

Pour le remplacement du démissionnaire, le président Patrice Talon plaide pour la désignation d’une femme. « Je voudrais noter que dans l’Institution sortante, il y avait une femme. Et là, nous avons quatre (04) hommes et je veux bien espérer que le dernier membre sera une femme pour corriger cette insuffisance », a-t-il lancé, selon les propos rapportés sur le site de la Présidence.

En attendant la désignation du cinquième membre, les quatre autres ont prêté serment devant le Chef de l’État. Koffi Djiman, Sacca Lafia, Sanni Gounou et Nicolas Aurélien Assogba ont juré d’accomplir fidèlement et loyalement, en toute impartialité et équité, les différentes missions qui relèvent de leurs compétences.

Quelques missions du Conseil électoral

Créé par la loi N° 2019-43 du 15 novembre 2019 portant Code électoral, en son article 19, le Conseil électoral a pour, entre autres missions de :

  • veiller à la bonne organisation des scrutins et à la sincérité des votes ;
  • superviser les opérations de vote et la centralisation des résultats ;
  • procéder aux vérifications et contrôles nécessaires ;
  • publier les résultats provisoires des élections législatives et de l’élection du président de la République et les transmettre à la Cour constitutionnelle ;
  • proclamer les résultats définitifs de l’élection des membres des conseils communaux.

Il faut souligner que les membres du Conseil électoral ont un mandat de cinq (05) ans non renouvelables. Au nombre des cinq membres, on note deux représentants de l’Assemblée nationale, un représentant du Chef de l’État, un représentant des magistrats et un représentant de l’opposition.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here