Home Politique Bénin: plus d’élection de recteur dans les Universités publiques

Bénin: plus d’élection de recteur dans les Universités publiques

Bénin: plus d'élection de recteur dans les Universités publiques
Bénin: plus d'élection de recteur dans les Universités publiques

La réforme au niveau de l’enseignement supérieur au Bénin est effective. En effet, le décret portant statuts-type des universités publiques du Bénin a été pris lors du conseil des ministres du mercredi dernier. On retient qu’il n’y a plus d’élection de recteur dans les universités publiques du Bénin.

Le recteur est désormais nommé par décret pris en Conseil des ministres  pour un mandat de 3 ans sur proposition du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le recteur peut être de “nationalité étrangère”

Il doit être membre du corps des personnels de l’enseignement supérieur, pourvus du grade de professeur titulaire du Cames ou un titre équivalent dans le système national ou étrangerIl est soit de nationalité béninoise avec résidence au Bénin ou à l’Extérieur ou de nationalité étrangère, ayant une solide expérience managériale et porteur d’une vision de développement de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Le mandat du Recteur est renouvelable une seule fois. Les vice-recteurs sont nommés aussi dans les mêmes conditions avec une durée de mandat identique.

Création d’un Organe National de Contrôle et d’Ethique

Outre la nomination des recteurs et vice-recteurs cette réforme a créé un Organe National de Contrôle et d’Ethique dans l’Enseignement Supérieur (ONCES). Il a pour mission d’évaluer les enseignants du supérieur qu’importe leur grade ou provenance et le contenu des enseignements. Il a les compétences pour connaître des cas d’atteinte aux règles déontologiques, professionnelles, morales et d’éthique commises par les enseignants du Supérieur et leurs collaborateurs et statuer en matière disciplinaire  et dénoncer au procureur de la République les cas d’infractions résultant des comportements des enseignants du supérieur dans le cadre de leur mission d’enseignement , d’encadrement, notamment, les harcèlement de tous genres, viols et corruption, fraude aux examens.

Un Conseil d’Administration de l’Université et un Fonds pour le financement de l’enseignement supérieur

En ce qui concerne le financement de l’enseignement supérieur, la recherche scientifique et l’innovation dans les universités publiques, un Fonds a été créé. La structuration et les modalités de mise en œuvre du fonds en question sont définies par le décret pris mercredi dernier lors du conseil des ministres. Il faut aussi dire que le décret a créé un Conseil d’administration de l’Université (CAU). Toutes les universités publiques du Bénin auront désormais leurs CAU. C’est l’organe d’orientation de l’université en matière de gouvernance. Il est composé d’un représentant du Président de la République.

Il s’agit d’une personnalité du secteur privé. Le ministère sectoriel pour les universités thématiques aussi à son représentant, de même que le  ministère de l’enseignement supérieur, le ministère de l’économie et des finances, le ministère de la fonction publique, du personnel enseignants de l’université et du représentant du personnel administratif de l’université.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here