Home Politique Bénin: voici pourquoi la CEDEAO rencontre les médias et ONG ce mercredi

Bénin: voici pourquoi la CEDEAO rencontre les médias et ONG ce mercredi

Tentative de coup d'Etat au Niger: la réaction de la CEDEAO
Tentative de coup d'Etat au Niger: la réaction de la CEDEAO

Dans le but de promouvoir la démocratie participative au Bénin, la Commission de la CEDEAO organise une séance de renforcement des capacités des médias et des ONG. La rencontre prévue pour ce mercredi 17 mars 2021 en ligne connaîtra la participation des rédacteurs en chef des principaux organes, des associations de journalistes, des représentants de la HAAC et les organisations de la société impliquées dans les élections au Bénin.

Organisée à quelques semaines de la présidentielle du 11 avril prochain, la rencontre permettra de renforcer la capacité des médias à être professionnels et éthiques dans l’exercice de leur rôle en particulier pendant la période électorale. Elle vise aussi à décourager les médias d’être utilisés pour promouvoir le discours de haine à l’intérieur et à l’extérieur du cercle électoral.

Les participants seront sensibilisés sur les « Normes et standards de la CEDEAO pour les médias dans la promotion de la paix et de la sécurité en Afrique de l’Ouest ». Aussi, les capacités et les compétences des ONG au Bénin impliquées dans les processus électoraux seront-elles renforcées sur la participation civique responsable. Au terme de la séance, les ONG seront appelées à prendre des initiatives proactives qui les aideront à soutenir des élections démocratiques et pacifiques au Bénin. La réunion comporte des séances plénières, des conférences, des discussions, des sessions questions et réponses.

La rencontre avec les médias et ONG est organisée conformément aux objectifs de l’article 37 du Protocol de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance, qui stipule que « chaque État membre s’emploie à assurer le pluralisme du secteur de l’information et le développement des médias ».

Selon l’article 53 du Cadre de prévention des conflits de la CEDEAO (CPCC), « les organisations de la société civile mènent des activités visant à promouvoir des processus électoraux et de gouvernance crédibles et transparents, y compris des ateliers de sensibilisation pour les partis politiques, les organes de gestion électorale, les services de sécurité, etc ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here