Home Politique Conflits douaniers entre le Bénin et Nigéria: Ouattara s’invite

Conflits douaniers entre le Bénin et Nigéria: Ouattara s’invite

Conflits douaniers entre le Bénin et le Nigéria: Ouattara s'invite
Conflits douaniers entre le Bénin et le Nigéria: Ouattara s'invite

Ces informations du Magazine Africa Intelligence peuvent laisser croire qu’il y a un léger froid dans les relations entre Abuja et Cotonou. En effet, dans sa dernière parution, ce magazine indique que l’administration béninoise a imposé des taxes conséquentes sur les camions qui prennent par le Bénin pour le Nigéria.

Le pays aurait imposé une nouvelle taxe de 9 millions de francs Cfa sur chaque camion qui emprunte les chemins béninoises pour se rendre au Nigéria.

Un ancien chef de la diplomatie ivoirienne dépêché à Cotonou

Cette décision a été prise unilatéralement selon Africa Intelligence. Elle intervient après que Cotonou ait accusé des réseaux nigérians de faire passer la drogue par le Bénin selon le même média. Du côté du Nigéria, la pilule ne passe pas. Abuja crie aux violations des règles de la Cedeao sur le transit des marchandises. Outre le Nigéria, cette situation n’arrange pas les autres pays de la sous-région.

En somme, elle pourrait ankyloser le commerce intrarégional. Alassane Ouattara, le président ivoirien ne compte pas rester sans agir. Surtout que des camions venus du Togo et de la Côte d’Ivoire et transitant par le Bénin vers le grand voisin de l’Est ont été bloqués en début du mois de juillet à un poste-frontière du Bénin selon Africa Intelligence. D’après cette même source, Alassane Ouattara a donc dépêché à Cotonou, ces derniers jours, un ancien chef de la diplomatie ivoirienne.

La nation éburnéenne a envoyé les mêmes signaux au Nigéria

L’objectif de celui-ci : dire à Patrice Talon que son homologue de la Côte d’Ivoire souhaite proposer sa médiation dans le cadre de ce bras de fer diplomatico-douanier auquel on assiste entre le locataire de La Marina et celui d’Aso Rock. La nation éburnéenne a aussi fait comprendre sa démarche au président Nigérian Muhammadu Buhari, c’est-à-dire sa disposition à jouer les médiateurs.

Il faut dire que l’intervention de Ouattara arrive après l’échec des discussions entre les représentants béninois et nigérians dans le cadre de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, selon Africa Intelligence. Avant que l’affaire ne soit juridiquement réglée, Ouattara veut visiblement calmer le jeu entre Cotonou et Abuja.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here