Home Politique Littoral: Alain Orounla menace de sévir contre l’ouverture des discothèques

Littoral: Alain Orounla menace de sévir contre l’ouverture des discothèques

Littoral: Alain Orounla menace de sévir contre l'ouverture des discothèques
Littoral: Alain Orounla menace de sévir contre l'ouverture des discothèques

Le Préfet du Département du Littoral met en garde les promoteurs de discothèques et structures assimilées. Par un communiqué en date du 22 septembre, Alain Orounla a rappelé la fermeture des discothèques et structures assimilées , décidée par le gouvernement en raison de la Covid-19.

Malgré la décision gouvernementale de la fermeture des discothèques et structures assimilées, certains promoteurs dans le Département du Littoral continuent d’en faire à leur tête. Contre cet entêtement, le Préfet Alain Orounla prévoit une vaste répression. « Le Préfet informe les contrevenants que les forces de sécurité publique sont instruites aux fins de faire respecter les mesures prescrites par le gouvernement et de faire sanctionner avec la dernière rigueur toute violation constatée dans le Département », lit-on dans le communiqué.

Pour rappel, la fermeture des discothèques et structures assimilées est l’une des mesures urgentes prises par le gouvernement en Conseil des ministres du 1er septembre 2021. Ces mesures ont été prises pour contrer la recrudescence des cas de Covid-19.

Les mesures urgentes prises par le gouvernement

  • port obligatoire de masques en tous lieux ;
  • lavage systématique des mains à l’eau et au savon ;
  • observance de la distance de sécurité sanitaire d’un (1) mètre au minimum entre personnes ;
  • fermeture des discothèques et structures assimilées ;
  • interdiction de rassemblements festifs dans les endroits publics, y compris les plages ;
  • interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes ;
  • limitation du nombre de passagers à bord des taxis et embarcations à trois (3) au maximum ;
  • obligation du port de masques et du respect de la distance de sécurité sanitaire entre passagers à bord des transports en commun ;
  • obligation, pour les employeurs, sur les lieux de travail, de faire respecter le port systématique de masques, d’installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d’au moins un (1) mètre entre personnes ;
  • suspension des événements et manifestations à caractère culturel, festif, sportif et religieux. Les compétitions à caractère international peuvent toutefois se dérouler à huis clos et avec le pass sanitaire pour les sportifs et leur staff ;
  • prescription aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d’observer le port systématique de masques et la distance d’au moins un (1) mètre entre personnes ;
  • autorisation des cérémonies d’inhumation pour des rassemblements n’excédant pas cinquante (50) personnes, lesquelles doivent respecter la distance d’au moins un (1) mètre entre elles ;
  • recommandation de la vaccination à toute personne âgée de plus de 18 ans, notamment le personnel enseignant et administratif des établissements publics et privés avant la rentrée des classes, les étudiants, le personnel militaire et paramilitaire, les taxi-motos, toutes personnes entrant ou sortant du territoire national ;
  • suspension de la participation de tout agent de l’administration publique ou employé du secteur privé non vacciné contre la COVID-19, des rencontres (réunions, ateliers, forums, séminaires, etc.) sur le territoire national.

 

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here