Home Politique Patrice Talon: Candide Azannaï évoque les origines de son conflit avec le...

Patrice Talon: Candide Azannaï évoque les origines de son conflit avec le président

Patrice Talon: Candide Azannaï évoque les origines de son conflit avec le président
Patrice Talon: Candide Azannaï évoque les origines de son conflit avec le président

L’ancien ministre délégué à la défense, Candide Azannaï a évoqué, dans une vidéo diffusée sur son compte Youtube, les origines de sa guéguerre avec Patrice Talon.

Entre Patrice Talon et Candide Azannaï, c’est la parfaite entente jusqu’à la démission du second gouvernement fin mars 2017. Faisant partie des premiers soutiens politiques de Patrice Talon, Candide Azannaï a été l’un des plus grands artisans de son avènement au pouvoir en avril 2016. Passé par l’opposition après son départ du gouvernement, l’ex-député ne cesse de s’en prendre au régime en place.

Mais qu’est-ce qui oppose tant les deux hommes? Dans une vidéo publiée sur son compte Youtube lundi 05 avril 2021, Candide Azannaï souligne que ce qui l’oppose à Patrice Talon est sa politique qu’il juge anti-démocratique.

Il affirme que ce qui l’a opposé à Patrice Talon est son refus de ne plus respecter les promesses de campagne de renforcer la démocratie. « Ça, on ne peut pas l’accepter. Le point de départ du grief est là. Personne ne va l’accepter. La politique n’est pas un jeu de hors-la-loi. La parole continuera toujours d’être sacrée », critique-t-il.

Il argue qu’il ne saurait accepter « l’imposture morale ».  » Il (Patrice Talon, ndlr) dit moi je vais renoncer aux gains issus de la CCJA. Il va renoncer à ses affaires. Mais il transfère ses affaires à ses proches et il dit au détour d’un entretien qu’il voit avec eux », a-t-il déploré.

L’ex-député ajoute que ce qui l’a amené à prendre ses distances avec le pouvoir en place reste également « l’imposture sur les droits et libertés » et le non-respect des décisions de la Cour constitutionnelle sans occulter la révision de la constitution. « Le comble, c’est la révision de la constitution. Il s’engage dans une personnalisation claire de la constitution », a-t-il martelé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here