Home Politique Rencontre Talon-Yayi : Moïse Kérékou brise l’omerta

Rencontre Talon-Yayi : Moïse Kérékou brise l’omerta

Rencontre Talon-Yayi : Moïse Kérékou brise l'omerta
Rencontre Talon-Yayi : Moïse Kérékou brise l'omerta

La rencontre entre Patrice Talon et Boni Yayi continue de susciter des réactions au sein de la classe politique. A l’instar d’autres personnalités de la vie politique béninoise, Moïse Kérékou a également briser le silence. Ci-dessous l’intégralité de sa réaction.

 

« Je félicite les deux hommes d’Etat pour leur humilité respective en acceptant de se rencontrer malgré leur profond désaccord, mais ne dit-on pas que ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise. Cette rencontre est une occasion de paix offerte enfin au Beninois qui l’attendaient vivement.
Dans la forme je regrette un peu l’absence de solennité. Le Président Yayi Boni n’a pas été reçu et raccompagné par le Président Talon en personne sur le perron du Palais de la Marina, comme il sied à ce genre d’évènement. Qu’il nous souvienne que le Président Kerekou a reçu son successeur et prédécesseur le Président Soglo en 98 avec tous les honneurs dus à son rang et le Président Yayi Boni l’a fait de même avec ses prédécesseurs. A toutes ces occasions exceptionnelles et solennelles, le tapis rouge avait même été déroulé.
Aussi, je remarque que le Président Yayi Boni n’a pas été invité à s’asseoir sur le canapé présidentiel, ce qui devrait être, compte tenu de son statut d’ancien Président de la République. L’image des Présidents Ouattara et Gbagbo assis côte à côte dans le canapé était très parlant et rassurant.
Enfin aucun communiqué conjoint n’a sanctionné la fin de ces échanges inédits de haute portée nationale et internationale.
Je suppose que ce n’est pas fait exprès, c’est certainement une faute au Protocle et j’espère vivement qu’avec le Président Soglo qui suivra certainement les pas du Président Yayi les jours à venir, le tir sera rectifié et la forme sera au rendez-vous.
Toutefois, le côté positif de dans la forme est le format tête à tête. En effet, trop d’oreilles auraient pu retenir la langue des deux leaders. Il faut donc espérer qu’ils se soient tout dits et compris au terme de ces échanges qui ont quand même duré près d’une heure d’horloge, second point fort.
Dans le fond et c’est le plus important, je constate que les échanges ont été profonds et que tous les points de divergence ont été évoqués à écouter le Président Yayi dans sa déclaration finale. Il faut maintenant espérer que le Président Talon soit réactif sur les huit points de sortie de crise évoqués par son prédécesseur dans sa déclaration finale.
A mon avis, c’est un bon départ qui va contribuer au dégel de la crise qui n’a que trop duré. Et il ne fait l’ombre d’un doute, au regard de l’ambiance et de la courtoisie qui ont prévalu dans la salle d’audience, qu’on puisse espérer dans les prochains jours une sortie rapide de crise, pour le bonheur de tous les beninois. En cela, je pense qu’on peut faire confiance à nos deux leaders.
Last but not least, ce qu’il faut retenir de cette rencontre, c’est la détermination d’aller vers la paix, l’unité, la réconciliation et la cohésion nationale. »

Bravo aux Présidents Patrice Talon et Boni Yayi !

Moïse Tchando Kérékou

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here