Home Politique Retour de Léhady: réaction de Ganiou face aux Imams de Cotonou

Retour de Léhady: réaction de Ganiou face aux Imams de Cotonou

Retour de Léhady: réaction de Ganiou face aux Imams de Cotonou
Retour de Léhady: réaction de Ganiou face aux Imams de Cotonou

Depuis plusieurs jours, le débat sur la présence ou non de l’ancien maire de Cotonou, Léhady Soglo aux funérailles de sa maman nourrit les commentaires sur les différents forums des réseaux sociaux. A la faveur de la visite des imams de Cotonou au domicile des Soglo, Ganiou laisse entrevoir un adoucissement de la position de sa famille.

Léhady Soglo sera-t-il à Cotonou dans le cadre des obsèques de sa génitrice? La famille Soglo pourra-t-elle baisser la garde et faire le pas de la réconciliation envers le chef de l’Etat, le président Patrice Talon?

La question reste toujours posée même si l’ancien ministre des sports Ganiou Soglo à la faveur de la visite ce mardi 31 Août des imams de Cotonou conduit par l’honorable Yacoubou Malèhossou, a levé un coin de voile sur la démarche qui sera celle de la famille.

Faisant en effet d’une pierre deux coups, les imams ont profité de leur démarche au domicile des Soglo pour porter un message de paix et de réconciliation. Ils ont souhaité des possibilités de dialogue entre la famille Soglo et le pouvoir en place.

Les imams de Cotonou souhaitent de façon particulière que l’ancien ministre des sports fasse table rase du passé pour adoucir sa position vis à vis de ses adversaires politiques.

Une démarche saluée par le fils cadet de Nicéphore et de Rosine qui a fait savoir que la démarche de sa maman a été toujours une démarche de paix car elle a été une femme tolérante.

« Sachez que j’ai compris votre message. Je sais ce que s’est que la tolérance. Moi je n’ai pas d’ennemi. Il ne m’est d’ailleurs jamais venu à l’esprit d’insulter un adversaire politique…les seules divergences que nous pouvons avoir sont des divergences économiques, sociales, de la société« ; rassure-t-il.

Une démarche de paix envers le pouvoir sera appréciée par la famille

L’ancien ministre Ganiou Soglo n’est pas resté indifférent à la requête des imams de Cotonou porteurs également de message de paix et de réconciliation entre acteurs politiques.

« Si vous me l’avez dit, c’est que vous avez sans doute écouté les volontés de maman Rosine. Elle ne les a jamais caché. Je le prend pour moi. J’en discuterais avec mon frère Léhady Soglo et le président Nicéphore Soglo qui rentre ce soir à Cotonou« ; promet-il.

Pour le ministre Ganiou Soglo, chaque pays a sa sensibilité. Selon lui, dans certains pays, les volontés d’un défunt sont sacrées; « dans d’autres, elles sont sacrées mais on dit il faut passer au delà« , affirme-t-il bouclant certainement le débat sur la présence de Léhady aux obsèques de sa maman souhaitée par cette dernière avant sa mort.

En guise d’illustration, l’ancien ministre des sports évoque le cas du décès d’un sénateur important du parti républicain, John McCain. « Il avait laissé des volontés à sa famille, comme quoi le président républicain Donald Trump ne vienne pas à ses funérailles. La famille s’est pliée à ses volontés. Mais les Etats-Unis sont les Etats-Unis, le Bénin est le Bénin« , confie-t-il comme pour dire que le président de la République peut venir aux obsèques de Rosine Soglo.

A travers cette posture, le ministre Ganiou Soglo semble désormais être favorable à accueillir à domicile les adversaires politiques qui semble-t-il n’étaient pas autorisés au domicile des Soglo pour la signature du cahier de condoléance.

« J’ai pris en compte vos doléances et j’ai compris tout votre amour pour votre pays et pour ma maman et pour notre famille » Comme maman avait l’habitude de le dire au soir de sa vie, que Dieu vous garde« ; conclut-il.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here