Home Politique Talon-Yayi : Me Sadikou Alao réagit à la rencontre et fait une...

Talon-Yayi : Me Sadikou Alao réagit à la rencontre et fait une proposition

Talon-Yayi : Me Sadikou Alao réagit à la rencontre et fait une proposition
Talon-Yayi : Me Sadikou Alao réagit à la rencontre et fait une proposition

« Il faut espérer que cette rencontre ne restera pas sans lendemain ». C’est le souhait de Me Sadikou Alao après l’entrevue entre Patrice Talon et Boni Yayi le mercredi 22 septembre dernier.

Le président du Groupe d’Etudes et de Recherches sur la Démocratie et Développement Economique et Social en Afrique (Gerddes-Afrique) pense que cette rencontre pourrait bien « nous sauver (et) nous remettre ensemble, je le souhaite vivement ».

Son autre souhait c’est qu’il ait prochainement d’autres rencontres du genre entre les deux hommes d’Etat, mais surtout une rencontre « avec le peuple et non avec une partie du peuple »« Il faut que le président qui gouverne notre pays aujourd’hui, inscrive à son agenda, comme l’a si bien rappelé l’ancien président, la nécessité d’associer le peuple à la gouvernance. Ça on ne le dira jamais assez » insiste Me Sadikou Alao.

Tant que les ” gens ne sont pas associés, ce sera toujours comme de l’unilatéralisme ”

Pour lui, le pouvoir peut excellemment faire les choses mais tant que les « gens ne sont pas associés  et soutiennent ce que vous faites, ce sera toujours comme de l’unilatéralisme. Quand le peuple est associé, si ça ne marche pas, c’est tout le monde qui en responsable. Il vaut mieux le consensus »  fait savoir l’avocat. Patrice Talon semble donc s’inscrire dans cette logique du consensus, en acceptant l’entrevue avec Boni Yayi. Une rencontre qui « se situe dans le cadre normal des choses » selon Me Sadikou Alao.

” C’est tellement important compte tenu de ce qui se passe à travers le monde”

Pour lui, si « tant est qu’on est en démocratie, c’est tout à fait indiqué pour l’ancien chef de l’Etat de rencontrer le nouveau chef de notre pays, le président de la République Talon ». C’est tellement important compte tenu de ce qui se passe à travers le monde où l’unité nationale de chaque pays, surtout nos fragiles Etats africains , est de plus en plus remise en cause, fait remarquer le président de Gerdess Afrique.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here