Home Société 34 officiers de l’armée et des médecins jugés pour un meurtre en...

34 officiers de l’armée et des médecins jugés pour un meurtre en Côte d’Ivoire

34 officiers de l’armée et des médecins jugés pour un meurtre en Côte d'Ivoire
34 officiers de l’armée et des médecins jugés pour un meurtre en Côte d'Ivoire

Des officiers de l’armée ivoirienne sont en jugement depuis le 24 juin pour avoir laissé faire des pratiques de bizutage qui ont entrainé mort d’homme à l’Ecole militaire de Zambakro. Après une longue instruction, le procès s’est donc ouvert. Pour le tribunal militaire, les peines risquent d’être très salées pour ses officiers en jugement.

Ouvert le 24 juin 2021, un procès jugé historique qui a vu comparaître 34 officiers devant le Tribunal Militaire d’Abidjan pour coups et blessures, coups mortels et non-assistance à personne en danger« , a repris le jeudi 30 juin 2021 à l’État-major Général des Armées, selon une note du parquet militaire. Qui précise que « C’est la première fois en Cote d’Ivoire, que tant d’officiers sont attraits devant le tribunal militaire ». Ces 34 officiers risquent 5 à 20 ans de prison, selon le parquet militaire.

Aussi, Ange Kessi annonce que ce procès verra la comparution des médecins militaires qu’il accuse d’avoir manqué à leurs engagements. « C’est la première fois également que le personnel du corps médical est mis en cause et leur responsabilité pénale engagée dans l’exercice de leur fonction. Le principe de l’obligation des moyens qui protégeait leur profession est battu en brèche par ce qui va devenir une jurisprudence étendue aux autres secteurs d’activité ».

Selon le parquet militaire, « Des médecins et infirmiers qui se méprisent dans leur diagnostic et négligent de soigner des patients, causant la mort à une personne et des séquelles indélébiles à une autre« , vont devoir passer en jugement désormais. Ange Kessi dans un Massa, ce sont les policiers et gendarmes qui ont tremblé. Ange Kessi contre les pratiques du bizutage, c’est l’armée qui doit se tenir à carreaux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here