Home Société Affaire 2,5 tonnes de drogue: plus de 40 millions proposés aux enquêteurs

Affaire 2,5 tonnes de drogue: plus de 40 millions proposés aux enquêteurs

Affaire 2,5 tonnes de drogue: plus de 40 millions proposés aux enquêteurs
Affaire 2,5 tonnes de drogue: plus de 40 millions proposés aux enquêteurs

Le Procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a fait une nouvelle sortie sur l’affaire 2,5 tonnes de cocaïne saisies à Ekpè. Dans un communiqué datant du 9 novembre 2021, Mario Mètonou fait savoir que les enquêteurs avaient subi des tentatives de corruption de la part de deux individus.

15 millions de francs CFA et 26 millions francs CFA avaient été proposés par deux individus pour corrompre les enquêteurs dans le cadre du dossier 2,575 tonnes de cocaïne. L’information a été dévoilée mardi par le Procureur spécial de la Criet. Selon Mario Mètonou, le groupe de présumés trafiquant a dépêché deux émissaires au début de l’opération avec de fortes sommes d’argent dans le but de corrompre les enquêteurs.

Le groupe avait dépêché à deux reprises des individus sur les lieux avec de fortes sommes pour tenter de corrompre les agents en charge de l’enquête. Le premier émissaire s’est présenté avec 15 000 000 de francs CFA, le second avec 26 000 000 francs CFA.

Mario Mètonou 

Dans son communiqué, le Procureur spécial confie que les offres ont été bien entendu rejetées par les enquêteurs et les deux émissaires interpellés. Ayant déjà des informations sur le mode opératoire très violent du cartel dont les membres ont été interpellés, le Procureur dit avoir donné des instructions pour que la sécurité soit renforcée sur les lieux, afin que l’opération puisse s’achever sans dysfonctionnement.

Le Procureur spécial de la Criet avait déjà précisé que le cartel en cause utilise l’Afrique de l’Ouest comme point d’expédition pour faire transiter de grandes quantités de drogues vers l’Europe. « Il faut préciser que jusqu’à leur arrestation au Bénin, ces individus avaient toujours réussi à passer les mailles de la traque policière », avait-il dit dans un point de presse. Dans cette affaire, plusieurs personnes ont été interpellées et déposées en prison. Le reste de la bande est encore en cavale.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here