Home Société Affaire 39 ha: après sa condamnation, Georges Bada fait appel

Affaire 39 ha: après sa condamnation, Georges Bada fait appel

Affaire 39 ha: après sa condamnation, Georges Bada fait appel
Affaire 39 ha: après sa condamnation, Georges Bada fait appel

Au Bénin, l’ex-maire d’Abomey-Calavi Georges Bada a fait appel de sa condamnation par la CRIET dans l’affaire 39 ha, a appris Banouto.

Georges Bada n’est pas d’accord avec la décision rendue par la chambre de jugement de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Selon des informations obtenues de sources judiciaires par Banouto, les avocats de l’ex-maire ont interjeté appel de sa condamnation dans l’affaire 39 hectares.

« Nous ne comprenons pas la condamnation de l’ex-maire à une si lourde peine de prison alors qu’à aucun moment du procès, on n’a même pas pu prouver qu’il a reçu un lopin de terrain dans les 39 hectares », a commenté pour Banouto une autre source proche du dossier.

Lors de son procès devant la CRIET, l’ex-maire Georges Bada a dégagé toute responsabilité dans l’affaire des 39 hectares. Il a déclaré avoir agi sur instruction de ses supérieurs hiérarchiques que sont le préfet Jean-Claude Codjia et l’ex-ministre de la décentralisation, Barnabé Dassigli.

L’ex-patron de l’hôtel de ville d’Abomey-Calavi entre 2015 et 2020, Georges Bada a été reconnu coupable par la CRIET des faits d’abus de fonction mardi 21 septembre 2021 dans l’affaire présumé bradage de 39 hectares. Il a été condamné à 6 ans d’emprisonnement ferme et à une amende de 5 millions francs CFA.

Dans l’affaire 39 hectares, plusieurs responsables de la mairie d’Abomey-Calavi ont écopé d’une peine de prison allant de 2 ans ferme à 10 ans ferme. La principale plaignante Alimantou Kpohinto-Zossou a 5 ans d’emprisonnement ferme pour recel d’abus de fonction. La CRIET a également relaxé dans ce dossier plusieurs personnes dont des conseillers municipaux.

 

 

Banouto

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here