Home Société Afrique : la France réagit au rejet de ses soldats et s’en...

Afrique : la France réagit au rejet de ses soldats et s’en prend à la Russie

Afrique : la France réagit au rejet de ses soldats et s'en prend à la Russie
Afrique : la France réagit au rejet de ses soldats et s'en prend à la Russie

La situation se complique pour les soldats français qui interviennent en Afrique dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Depuis quelques années, ces derniers ne sont pas les bienvenus dans plusieurs pays africains. Les récents événements du Burkina Faso avec le blocage d’un convoi de militaires français illustre bien la situation. Interrogé sur cette affaire, le ministre français des affaires étrangères pense que ces populations sont victimes de manipulation.

« Il y a des manipulateurs, là aussi, par des réseaux sociaux, des fausses nouvelles par l’instrumentalisation d’une partie de la presse, qui jouent contre la France. Certains même parfois inspirés par des réseaux européens, je pense à la Russie. » a d’abord affirmé Jean-Yves Le Drian en réaction aux dernières informations sur le continent. Pour lui les appels au départ de la France sont activés par des réseaux spécialisés. Il affirme que 5 pays ont demandé à la France son aide dans la lutte contre le terrorisme et critique au passage les leaders maliens, rappelant qu’ils ne sont pas élus.

Le débat sur la présence française en Afrique fait rage dans plusieurs pays du Sahel. Les populations reprochent à la France le manque de résultats depuis leur engagement dans la région. D’autres affirment même que depuis l’arrivée de la France, les attaques se multiplient. C’est le cas par exemple du Mali et du Burkina Faso, où les populations sont très remontées contre les forces françaises. De son côté, la Russie fournit du matériel au Mali et accompagnent les militaires centrafricains dans la lutte contre les rebelles. Une action que dénoncent les français et leurs alliés qui affirment que les russes commettent des exactions. Mais du côté des autorités, on affirme que la France n’a pas vraiment aidé et a refusé de fournir les armes.

LNT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here