Home Société Atakpamé: un Directeur d’école suspendu pour recensement de jeunes filles vierges

Atakpamé: un Directeur d’école suspendu pour recensement de jeunes filles vierges

Atakpamé: un Directeur d'école suspendu pour recensement de jeunes filles vierges
Atakpamé: un Directeur d'école suspendu pour recensement de jeunes filles vierges

A Atakpamé, ville de la région des plateaux à 161 kilomètres de Lomé, le Directeur d’un collège public et son adjoint viennent d’être provisoirement suspendus à la suite d’un recensement des filles vierges. Le directeur et son Adjoint auraient fait le tour des classes pour demander aux filles vierges de se mettre debout, et aux filles qui ne le sont pas de rester assises.

L’affaire fait grand bruit au Togo. Un Directeur de collège à Atakpamé, ville de la région des plateaux à 161 kilomètres de Lomé, a sillonné ses classes pour faire le recensement des jeunes filles vierges du collège. L’autorité et son adjoint avaient ordonné, dans chaque classe, aux filles vierges de se mettre debout, et aux filles qui ne le sont pas de rester assises.

Selon les informations reçues, le Directeur menaçait même les filles qui se tenaient debout. Il les intimidait par la menace d’une vérification de leur virginité par des examens gynécologiques. Ce recensement insolite, devant les élèves garçons, a été très humiliant pour les filles. L’objectif de ce recensement, selon des messages audio, serait de sensibiliser et de protéger ces filles « innocentes » contre les grossesses précoces vu la recrudescence des cas dans le secteur de l’éducation.

Informés par des lanceurs d’alertes, le Directeur régional de l’éducation de Plateau-Est, Yawo Dosseh, à travers une décision administrative a suspendu les activités administratives et pédagogiques, du directeur du CEG Doulassamé dans la préfecture de l’Ogou, M. Kokou Komlan Gnanou et son collaborateur Kokou Agbémado, enseignant d’histoire-géographie et d’éducation civique et morale. Toutefois, la note ne précise pas explicitement les raisons justifiant cette décision.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here