Home Société Bénin : 200.000 fcfa détournés par un policier au commissariat de Fidjrossè

Bénin : 200.000 fcfa détournés par un policier au commissariat de Fidjrossè

Bénin : 200.000 fcfa détournés par un policier au commissariat de Fidjrossè
Bénin : 200.000 fcfa détournés par un policier au commissariat de Fidjrossè

Au commissariat de Fidjrossè à Cotonou, un inspecteur de police a détourné une somme de 200.000 FCFA destinés à une plaignante. Les plainte de la requérante ont contraint l’officier de police à rendre lesdites sommes détournés à la plaignante ce mardi 12 octobre 2021.

Un inspecteur de police du commissariat de Fidjrossè, commune de Cotonou abuse de la confiance d’une plaignante. Selon les informations du quotidien Le Potentiel, les faits remontent à fin juillet 2021 quand une dame est partie portée plainte au Commissariat de police de Fidjrossè pour avoir été victime d’une escroquerie de la part de l’une de ses collaboratrices.

Au terme des interventions, un accord a été conclu entre la plainte et les parents de la collaboratrice afin d’abandonner la poursuite. Dans cette logique, un montant de 200.000 FCFA a été versé auprès de l’inspecteur en charge du dossier depuis le 27 juillet 2021, puis mentionner dans le registre de l’unité de police. Tout ceci, suite au règlement pacifique de l’affaire.

Le média informe que l’inspecteur en question a gardé, depuis juillet lesdites fonds qu’il a récupéré au nom de la plaignante comme s’il voulait la lui retourner automatiquement. Les parents de la collaboratrice ont informé la victime que l’argent a été déjà versé et qu’elle peut passer prendre ses fonds au commissariat.

La victime s’est rendue plusieurs fois au commissariat pour récupérer son argent. Mais c’était sans compter sur la mauvaise foi du policier. Sa présence régulière au commissariat étonné oblige d’autres agents de l’unité qui ont décidé de faire des enquêtes.

Il ressort des investigations que le registre atteste que les fonds ont été restitués. Interrogé, l’inspecteur en question a reconnu les faits portées à sa charge, tout en décidant volontairement de retourner les 200.000 FCFA à la victime ce mardi 12 octobre 2021.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here