Home Société Bénin: Alain Orounla veut décourager les voleurs de sable lagunaire dans le...

Bénin: Alain Orounla veut décourager les voleurs de sable lagunaire dans le littoral

Bénin: Alain Orounla veut décourager les voleurs de sable lagunaire dans le littoral
Bénin: Alain Orounla veut décourager les voleurs de sable lagunaire dans le littoral

Au nombre de 3, ils sont actuellement dans les mailles de la Police Républicaine. Leur forfait, brader le sable de la berge lagunaire de Hindé dans le 6ᵉ arrondissement de la Commune de Cotonou.

Le nouveau Préfet du Littoral n’entend pas laisser perdurer l’incivisme et les pratiques connexes de la population du Littoral, qui dégradent le cadre de vie de la capitale économique du Bénin. Alain Orounla, dans sa nouvelle bataille pour la préservation de la berge lagunaire du Littoral, a pris 3 individus, mains dans le sac, pour vol de sable à la berge lagunaire de Hindé dans le 6ème arrondissement de la Commune de Cotonou.

Selon la cellule de communication de la Préfecture de Cotonou, c’est suite à une enquête diligentée par le nouveau Préfet que ces personnes ont été appréhendées. Elles devront répondre de leur forfait auprès des autorités judiciaires.

Les coupables risquent une peine d’emprisonnement

Les actes d’incivisme, d’atteinte à la pudeur, à la pollution sous toutes ses formes et tout autre forfait ou contravention sont proscrits et sévèrement punis par la législation en vigueur. Selon la loi, ces personnes interpellées encourent une peine d’emprisonnement allant de six mois à trois ans de prison et une amende entre cinq cent mille (500 000) et dix millions (10 000 000) FCfa.

Annoncé depuis plus d’une décennie, l’assainissement des berges lagunaires, casse-tête pour les autorités, est entré dans sa phase active depuis quelques mois, avec une opération de déguerpissement qui a été opérée par la préfecture de Cotonou. Et la berge lagunaire de Dantokpa offre déjà aux visiteurs un attrait fascinant. Les tas d’ordures, les gravats et les taudis, qui autrefois jonchaient cet espace, ont été libérés. A cela, s’ajoute le reprofilage de la portion regroupant Missèbo, Gbogbanou, Dantokpa et Hindé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here