Home Société Bénin – Cryptomonnaies: la BCEAO réagit et alerte le peuple

Bénin – Cryptomonnaies: la BCEAO réagit et alerte le peuple

Bénin - Cryptomonnaies: la BCEAO réagit et alerte le peuple
Bénin - Cryptomonnaies: la BCEAO réagit et alerte le peuple

Les cryptomonnaies ou crypto-devises gagnent de plus en plus du terrain. Elles sont de plus en plus proposées aux populations comme l’un des moyens pour mettre fin à la situation de précarité monétaire, dont elles sont victimes du fait de la gouvernance hasardeuse des décideurs. Seulement, la BCEAO prévient sur les risques liés à cette nouvelle monnaie.

C’est à travers un communiqué rendu public ce jeudi 1er Juillet que la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) prévient les populations béninoises sur les risques qu’elles encourent en cédant à l’invitation à investir dans les cryptomonnaies.

« Depuis plusieurs mois, les réseaux sociaux relaient de nombreux messages publicitaires visant à inciter les populations béninoises à adhérer aux plateformes de cryptomonnaies et à y investir des sommes d’argent afin d’en tirer des bénéfices rapides et substantiels« , lit-on dans le communiqué de la banque centrale.

A cet égard, précise le communiqué,  » la BCEAO porte à la connaissance du public que les cryptomonnaies ne présentent pas les caractéristiques associées à une monnaie classique. Elles ne sont pas émises par la BCEAO et les transactions qu’elles génèrent ne sont ni encadrées, ni contrôlées par l’institut d’émission« , prévient l’institution bancaire.

« En conséquence, la BCEAO attire l’attention des populations béninoises sur les risques importants de liquidité, de fraude, d’escroquerie et de blanchiment d’argent associés à la participation à ces plateformes d’échanges qui se traduira par la perte de leur avoir sans aucune possibilité de recours.« ; lit-on dans le communiqué de la BCEAO.

Elle invite donc les populations à la vigilance pour ne pas succomber aux promesses des publicités sur les cryptomonnaies.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here