Home Société Bénin: décès d’un jeune asthmatique aux mains de la police

Bénin: décès d’un jeune asthmatique aux mains de la police

Bénin: un homme perd la vie en voulant sauver ses enfants
Bénin: un homme perd la vie en voulant sauver ses enfants

Interpellé et placé au violon suite à un contrôle de la police républicaine, un jeune ancien footballeur asthmatique est décédé faute d’accès à ses médicaments.

Un drame au poste de police républicaine à Djougou. Alphonse T. un jeune asthmatique est décédé des suites d’une crise dans les locaux de la police républicaine, ont indiqué des sources à Banouto.

Le drame qui endeuille toute une famille, des proches et amis du jeune décédé a eu lieu dans la nuit du vendredi 08 au samedi 09 octobre. Selon nos informations, Alphonse T., un jeune ancien footballeur de l’équipe des Panthères de Djougou a été interpellé par les éléments de la police républicaine lors d’une patrouille. Le jeune qui roulait une moto dans la nuit n’aurait pas sur lui ses pièces et a été conduit au poste de police.

Durant son interpellation informent nos sources, le jeune homme aurait en vain prié la police de le laisser rentrer et de revenir le lendemain au commissariat pour retirer son engin sur présentation des pièces. Il aurait également prié les policiers de le laisser avoir accès à ses médicaments parce que souffrant d’asthme. A cette requête, les agents de police auraient aussi fait la sourde oreille.

« Il a été interpellé par la police, la nuit pendant la patrouille. Il a été conduit au poste et mis au violon. Il paraît qu’au moment de son interpellation, il a exprimé le souhait de laisser la moto à la police et de rentrer à la maison pour pouvoir prendre ses médicaments et revenir le lendemain matin avec les pièces pour prendre sa moto. Ce qui n’a pas convaincu la police qui a refusé de le libérer. Il a insisté pour dire qu’il a un mal et qu’il faut qu’il prenne ses médicaments. La police pensant que c’était un subterfuge, n’a pas accédé à sa demande. Au milieu de la nuit, il s’est écroulé. A ce moment, les policiers ont compris que c’était sérieux. Ils l’ont transporté à l’hôpital. C’est arrivé à l’hôpital que les médecins ont déclaré qu’il a déjà trépassé », rapporte une source.

« C’est un jeune très connu dans Djougou, c’est un ancien joueur de l’équipe des Panthères de Djougou. Il était parti acheter à manger, les policiers en patrouille lui ont demandé les pièces de la moto qu’il a sorties. Ils lui ont aussi demandé sa carte d’identité, et il leur a dit qu’il n’est pas sorti avec sa carte d’identité qui est périmée. Il a accepté que les policiers partent au poste avec la moto et il ira prendre sa pièce d’identité qui est périmée. Les policiers ont refusé et l’ont embarqué. Arrivé au commissariat, il leur a expliqué qu’il souffre de l’asthme et qu’il a commencé par sentir la crise et que ses produits sont sous la moto ; qu’il voudrait les prendre. Les policiers ne l’ont pas calculé. C’est après qu’on ouvre la cellule et on constate qu’il est tombé. Ils l’ont amené à l’hôpital, c’était trop tard », a témoigné une autre source proche.

 

 

Banouto

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here