Home Société Bénin: deux présumés arnaqueurs dans les mailles de la police

Bénin: deux présumés arnaqueurs dans les mailles de la police

Bénin: deux présumés arnaqueurs dans les mailles de la police
Bénin: deux présumés arnaqueurs dans les mailles de la police

La police républicaine a procédé ce mardi 10 août 2021 à l’interpellation de deux individus à Cotonou. Les deux hommes utiliseraient des ordonnances médicales pour soutirer de l’argent à des organisations humanitaires.

Deux présumés arnaqueurs dans les nasses de la police républicaine. Les deux individus ont été interpellés mardi 10 août 2021. Selon les informations de Banouto, les deux hommes utiliseraient des documents et ordonnances délivrés par des hôpitaux pour arnaquer les organisations humanitaires.

Leur mode opératoire, selon deux plaintes déposées contre eux, est simple. Ils utilisent les ordonnances délivrées une jeune dame, l’épouse de l’un d’eux qui, en enceinte, a été hospitalisée pendant quelques jours début juillet 2021. Avec des photos de la dame sur le lit d’hôpital et sous assistance respiratoire, les deux présumés arnaqueurs qui se présentent comme étudiants contactent les organisations humanitaires pour solliciter de l’aide.

Le 30 juillet 2021, ils ont réussi à soutirer de l’argent à la Fondation Omoloto Mériadeck. Mardi 10 août, les présumés arnaqueurs ont transféré les mêmes documents au président de l’ONG Bénin diaspora assistance pour solliciter son aide au motif que « sa sœur » aurait besoin de deux poches de sang. L’homme aurait réussi à toucher le cœur du président de l’ONG Bénin diaspora assistance, Médard Koudébi, qui, n’étant pas sur place, a contacté une organisation sur place pour lui venir en aide. Médard Koudébi qui a porté plainte pour « tentative d’extorsion de fonds et abus de confiance » explique avoir écrit au directeur de l’hôpital où la « sœur » serait hospitalisée afin qu’il aide la famille. C’est là que le pot-aux-roses sera découvert. Le directeur de l’hôpital a indiqué que la patiente en question est sortie de l’hôpital depuis le 11 juillet 2021. Elle serait revenue le 8 août dernier pour consultation prénatale.

La police étant alertée, les deux présumés arnaqueurs ont été interpellés.

 

Banouto

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here