Home Société Bénin: encore un autre scandale financier au Port Autonome de Cotonou

Bénin: encore un autre scandale financier au Port Autonome de Cotonou

Bénin: encore un autre scandale financier au Port Autonome de Cotonou
Bénin: encore un autre scandale financier au Port Autonome de Cotonou

Alors que la procédure judiciaire enclenchée dans le dossier lié au scandale financier d’environ 200 millions de manques à gagner au niveau de la mutuelle du Port autonome de Cotonou suit son cours, de nouvelles révélations sont faites.

Tout se passe comme si entre l’ancien bureau de la mutuelle présidé par le secrétaire général Urbain Kanlinssou et le nouveau bureau présidé actuellement par Anastase Chabi, c’est du pareil au même. Leur dénominateur commun reste des prêts fantaisistes qui dépassent d’ailleurs les seuils prévus par les textes de la mutuelle. Selon nos sources, les nouveaux membres du bureau directeur de la mutuelle sont aussi trempés dans des affaires de prêts fantaisistes hors normes. Aussi, les mêmes sources indiquent elles que la pratique en cours au sein du nouveau bureau de la mutuelle est non seulement de contracter des prêts fantaisistes, mais aussi de procéder à des réajustements de dates de déclaration desdits prêts. Nos sources informent par exemple qu’un agent a fait un prêt de 3.650.000 en cours. Il aurait fait un prêt de 5.000.000 FCFA depuis 6 mois, selon nos sources qui rapportent ce prêt n’a été déclaré qu’au mois d’octobre 2021. Toujours selon nos sources, un autre agent, très proche du directeur général du Port autonome de Cotonou, a effectué un prêt de 8.200.000Fcfa. Les mêmes sources rapportent que l’actuel président de la mutuelle du Port autonome de Cotonou, Anastase Chabi a fait plus de 20.000.000Fcfa de prêts en cours avec un nouveau de 6.000.000fcfa. Quant à un autre agent, nos sources rapportent qu’il a effectué un emprunt en cours de 900.000fcfa. Il aurait fait un nouveau fait un prêt depuis 6 mois et déclaré dans le mois d’octobre qui s’élève à 6.000.000fcfa. La gouvernance financière au sein de la mutuelle pose visiblement problème. Selon nos sources, des prêts tous azimuts sont accordés à des amis pour rembourser rapidement d’autres prêts qu’ils ont contractés et dont l’échéance de paiement arrive. Une cacophonie totale qui met à mal les caisses de la structure. Au-delà du bureau de la mutuelle, nos sources informent que plusieurs agents du Port autonome de Cotonou sont aussi noyés dans des prêts faramineux. Les mêmes sources font savoir que c’est l’inexistence de primes a accorder aux agents portuaires qui justifie ce recours effréné aux prêts. Avec ces révélations, le nouveau bureau de la mutuelle présidé par Anastase Chabi perd du crédit pour avoir emboîté le pas à son prédécesseur Urbain Kanlinssou en détention provisoire depuis quelques jours. Déjà, rapportent nos sources, un audit général de la gestion de l’actuel bureau de la mutuelle serait imminent. L’actuel président de la mutuelle Anastase Chabi risque lui aussi de se retrouver dans de beaux draps tout comme son prédécesseur Urbain Kanlinssou. Pour rappel, il est reproché au bureau de l’ancien président de la mutuelle du Pac des prêts fantaisistes à la base du scandale financier d’environ 145 millions FCFA. Dans ce scandale financier, 21 agents du Pac ont été auditionnés à la Brigade économique et financière et sommés de mettre à la disposition des enquêteurs les fiches de paie. Ils sont soupçonnés d’être des complices du sieur Richard Biaou, chef personnel actuellement en fuite dans ce vaste de dossier de partage illicite d’argent. Dans ce dossier, les intéressés encourent une peine de

5 ans de prison pour abus de confiance et des amendes selon l’article 651 du Code pénal.
Le Potentiel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here