Home Société Bénin – Faux carnets de vaccination: le ministre Hounkpatin fait des révélations

Bénin – Faux carnets de vaccination: le ministre Hounkpatin fait des révélations

Bénin - Faux carnets de vaccination: le ministre Hounkpatin fait des révélations
Bénin - Faux carnets de vaccination: le ministre Hounkpatin fait des révélations

Le ministre de la la Santé a fait un point de presse ce jeudi 16 septembre 2021 à propos de la campagne de vaccination anti-covid. Le Professeur Benjamin Hounkpatin a dénoncé des agissements de certains agents de santé qui ont organisé des réseaux de trafic de carnets.

Benjamin Hounkpatin très en colère contre certains agents de santé, dans le cadre de la campagne de vaccination anti-covid. Selon le ministre, ces agents se retrouvent dans des « réseaux de criminels » pour le trafic de carnets de vaccination.

En effet, les agents concernés proposent aux populations, des possibilités d’obtenir le pass vaccinal sans l’effectivité de la vaccination, contre de fortes sommes. « Ces agents sans foi ni loi, par divers subterfuges, abusent des populations en se présentant comme solution pour l’obtention du pass vaccinal contre paiement de fortes sommes d’argent sans l’effectivité de la vaccination », a déploré Benjamin Hounkpatin.

Des réseaux en cours de démantèlement…

Dans son point de presse, le ministre de la Santé a signalé que des dispositions sont déjà prises pour décourager les auteurs de ces actes criminels. « Des opérations sont en cours avec le concours de la police et de la justice pour démanteler et mettre hors d’état de nuire ces réseaux de criminels », a-t-il annoncé.

Le ministre rappelle aux auteurs de ces agissements regrettables, qu’ils s’exposent à des sanctions aussi bien pénales que disciplinaires. Ces différentes sanctions sont prévues par des textes en vigueur, notamment la loi 2020-37 du 03 février 2020.

Le Professeur Benjamin Hounkpatin invite les agents de santé à mettre fin à ces agissements en pensant à leurs emplois, familles et au serment de la préservation de la vie. Il faut préciser que la vaccination est gratuite, les populations sont donc invitées à dénoncer toute manœuvre visant à leur soutirer de l’argent dans le cadre de la vaccination.

Il faut signaler que trois personnes (dont un agent de santé) ont été déjà interpellées et déposées en prison pour trafic de vaccination anti-covid. Elles ont été prise à Porto Novo.

BWT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here